Mille et une raisons nous poussent à t’inciter gravement à prendre tes petits billets pour te casser loin au Liban. Premièrement, on peut pas te blairer. Deuxièmement, ça fera du bien à tout le monde. Et puis pour le reste, on te laisse lire ce petit top des familles.

1. C'est une région magnifique, personne ne peut dire le contraire

Entre la très belle ville de Saïda construite sur un relief s’avançant dans la mer, la vue panoramique que nous offre Harissa lorsque l’on prend le temps de grimper dans le téléphérique de Jounieh et l’impressionnant Gouffre des Trois-Ponts à Baatara, nombreux sont les superbes endroits que vous aurez l’occasion de découvrir là-bas, on vous en a même fait un top !

2. On n'y bouffe du houmous, nutriment nécessaire à la survie de l'être humain

On le sait, cette délicieuse purée de pois chiches est absolument divine qu’importe sa provenance. Néanmoins, on ne peut dénier aux Libanais leurs exceptionnelles compétences en matière de préparation culinaire de type houmoustique.

3. Globalement, la nourriture y est vraiment excellente

Non parce que la plupart des gens sont obnubilés par le houmous alors qu’il existe bien d’autres plats qui méritent que l’on développe pour eux une obsession maladive. Ne serait-ce que son cousin germain, le Mouttabal qui est une purée d’aubergines bien ouf. Et je ne parle pas de Kebbeh, Chich Taouk, feuilles de vignes et autre. Encore moins de Moualabieh (nourriture merveilleuse). Sachez qu’il existe également une pâtisserie appelé « Ktaief », faite à partir de cheveux d’ange. (Non, pas des vrais).

4. Tu pourras te la coller à l'Arak, bien meilleure que la Tequila

Ou cette vieille vodka de fond de tiroir que tu as achetée à 3 heures du matin chez l’unique épicier encore ouvert. L’Arak est un alcool fort, fait à base de raisins fermentés et d’anis. On le dilue avec de l’eau si on est une personne de type fragile ou que l’on tient à sa vie.

Bon, comme boire, ce n’est pas forcément ouf pour ton petit corps, on te conseille quand même de goûter avec ton p’tit doigt histoire de te faire une petite idée (toute toute petite).

5. Il y a la mer et la montagne, l'occasion de pratiquer moult activités ludiques et sportives

Le Liban, c’est un tout petit pays dont la superficie ne dépasse pas les 11 000 km². Pour vous donnez un ordre de grandeur, c’est à peine plus grand que la Corse. Et pourtant, son climat est varié et l’on peut aussi bien se dorer la pilule à Byblos qu’aller skier à Mzaar Kfardebian. Et ça, c’est plutôt cool.

6. La population est essentiellement composée de beaux gosses et de belles gosses

Et je ne mens pas. On reproche parfois aux femmes d’être particulièrement sophistiquées (en même temps, elles font ce qu’elles veulent hihihi), elles n’en sont pas moins super canons. Et je ne dis pas ça parce que je suis à 50% libanaise, loin de là.

7. L'histoire libanaise est riche et intéressante, vous allez kiffer

Issu de la civilisation phénicienne qui fut l’une des plus grandes du bassin méditerranéen (ils ont découvert le pourpre, gros respect à eux), le Liban est un pays qui a connu de nombreux conflits mais également de belles périodes prospères dont vous aurez l’occasion de découvrir les vestiges là-bas.

8. T'as forcément un pote libanais dans ton entourage qui pourra t'accueillir là-bas

Et c’est plutôt pratique. Parce que clairement se payer un Airbnb alors qu’on pourrait exploiter l’appart de ses amis, ça n’a strictement aucun intérêt. Si les Libanais sont aussi répartis à travers le monde, c’est à cause de la diaspora libanaise qui est frappante du fait de son ampleur : il y a plus de Libanais à travers le monde que dans le pays même.

9. Parce que j'te le dis, flûte

Et face à un tel argument d’autorité, tu ne peux que plier.

Alors ? Ça y est ? Tu prends tes billets et tu te casses ? Merveilleux !