Crédits photo (creative commons) : André-Pierre Bodson

"Le chien est le meilleur ami de l'homme". Tant qu'à dire des énormités, autant affirmer haut et fort et en tapant du poing, qu'une pâquerette, ça sent bon. Alors bien sûr, au moment où vous l'avez recueilli, vous pensiez avoir enfin trouvé le fidèle compagnon qui vous a cruellement manqué dans votre enfance. Mais soyons sérieux deux minutes. Vous pensez bien que faire des câlins n'est pas sa priorité. Mentir pour avoir un sucre, oui. Pour chaque situation, il pèsera le pour et le contre, en s'assurant d'avoir toujours quelque chose à y gagner. Ne vous laissez pas bourrer le mou plus longtemps.

  1. Le chien sent mauvais : il flotte de manière permanente dans votre logis, comme un parfum de serviette imbibée de transpiration, roulée en boule et oubliée au fond de votre sac de sport.
  2. Le chien n'est pas du genre à se dire "zut mes pieds sont tous crottés" : il n'aura donc aucun scrupules à souiller vos textiles et à déshonorer votre intérieur.
  3. Le chien est égoïste avant tout : il ne cherchera pas à savoir si la pluie vous dérange ou si la canicule va avoir raison de vous. Il veut sortir, il sortira. Comme si ce n'est pas suffisant, il exigera que vous jouiez avec lui. Et avec le sourire siouplait.
  4. Le chien est incontinent : qu'importe son humeur, s'il y a une chose que le chien fait n'importe où et mieux que n'importe qui, ce sont ses besoins. Le chien ne demandera jamais au gérant d'un bistrot d'utiliser ses toilettes. Il ne claquera jamais la somme exorbitante de 50ct pour faire caca dans une gare. De même que vous ne vous accroupirez jamais au milieu de la voirie pour assouvir un besoin urgent.
  5. le chien est capricieux et rancunier : il pique dans vos assiettes et si vous avez l'audace de lui refuser votre gras de jambon, il n'abandonnera pas de sitôt. Si vous résistez, il s'empressera de dissimuler ou d'engloutir vos télécommandes et autres babioles technologiques. Ca vous fera les pieds.
  6. le chien n'a aucun savoir vivre : pas respectueux pour un sou, le chien passe son temps à renifler les arrières-trains. A côté de lui, le plus lourdingue et rentre-dedans des dragueurs devient un personnage tout à fait attachant.
  7. Le chien est pire qu'un ado : contestataire, il veut affirmer son style. Et on ne sait jamais quel look il va bien pouvoir adopter. Une angoisse permanente, on n'a définitivement pas besoin de ça.
  8. Le chien est grande gueule : s'il n'apprécie pas la camionnette du boucher, il lui dira le fond de sa pensée en le pourchassant et en hurlant tout un tas d'insanités, comme un gros malade. En revanche, vous pouvez toujours croiser les doigts pour qu'il croise la route d'un chauffard peu scrupuleux.
  9. Le chien est un manipulateur : plus question de se relever dans la nuit pour grignoter en douce sans avoir l'humiliation de sa vie. Il se mettra à aboyer, chatouillant ainsi la curiosité de vos proches "Qu'est-que tu fais debout en pleine nuit ?", "Encore en train de manger ?", "Tu crois que c'est bon pour ce que t'as ?". Dans le meilleur des cas, il se taira, mais uniquement si vous partagez votre butin.
  10. Le chien n'aime pas les chats : et ça, c'est rédhibitoire.

Et vous, pourquoi vous ne voulez pas de ce fardeau chez vous ?

Source : holala.ch