Il y a une loi universelle qui consiste à penser que passer un certain âge il faut quitter le cocon familial et partir de chez ses parents. Déménager, acheter des meubles, payer des impôts ; tout ça serait soi-disant bénéfique pour toi et participerait à te rendre adulte. Mais on sait tous que c’est totalement faux car si les galères de la vie nous rendaient plus mature on ferait pas un top chaque semaine sur les champions ou les teubés de la semaine. Pourtant la croyance perdure et on choisit aujourd’hui le camp de ceux qui pensent que le bonheur se trouve à portée de main, de cordon ombilical, de ses parents.

1. Tu payes pas de loyer, pas d’impôts, pas de taxe d'habitation, les papiers administratifs toi tu ne connais pas

Ce qui t’empêchera pas de développer une phobie administrative, un fléau qui touche de plus en plus de personne.

2. Tu ne cuisines pas, tout en mangeant des produits de qualité que tu ne mangerais pas si tu vivais seul.e

Des quiches, du poulet fermier, des gratins dauphinois, du saumon, dis-toi que si tu vivais seul.e tu ne ferais pas un seul de ces plats, le maximum de ta cuisine serait de faire des pâtes avec une très bonne sauce (déjà préparée évidemment).

3. Tu ne fais pas le ménage et c'est un bonheur de ne pas laver des toilettes ou le siphon de la douche

Ça tu ne peux pas le savoir mais crois-moi, ça l’est.

4. Ta mère te soigne quand t'es malade en te préparant des infusions au thym avec du miel

Si tu vis en colocation (à moins de vivre avec Monica de Friends), tes colocs en auront rien à battre de toi et piqueront ta bouffe dans le frigo pendant que tu gis dans ta chambre. Si tu vis seul, ni ton chat, ni tes punaises de lit ne lèveront le petit doigt pour toi.

5. Le midi au boulot tu peux ramener des restes de la veille trop stylés et faire croire que c'est toi qui les as fait

Oui bien sûr que c’est moi qui ai fait ce risotto d’agneau à la crème et aux champignons.

6. Tu vis dans un 100m² chez eux alors que tu vivrais dans un 15m² chez toi

Alors ok on dit que l’argent ne fait pas le bonheur mais entre vivre dans un appartement insalubre et une maison ou la cuisine et les toilettes sont bien deux pièces différentes le choix est vite fait.

7. Tu peux picoler sans limite et gratuitement aux repas de famille sans devoir bouger après

Oui en quelque sorte ta famille te pousse à devenir alcoolique.

8. Si tu les accompagnes faire les courses ou du shopping, y a moyen que tu reviennes avec des fringues sans avoir déboursé un euro

La technique infaillible est de ne rien demander du tout. Tout vient à point à qui sait attendre. Non je dec il faut juste attendre que ta mère ait pitié en vrai.

9. Ils te réveillent le matin s'ils voient que t'es pas encore levé.e

T’es jamais en retard pour aller au boulot et c’est génial, tu conserves ton emploi grâce à eux.

10. T'es jamais seul.e y a toujours quelqu'un à la maison

C’est le point un peu fleur bleu mais en vrai avoir toujours une présence chez soi c’est agréable, que ce soit tes parents, ta sœur ou ton chien, franchement durant les coups de mou ça fait plaisir. Et vous allez me dire oui mais à ce moment là être en couple ou en coloc c’est pareil. Oui mais non.

Voilà ce qui t’attend ne serait-ce que pour la recherche d’appartement, bonne chance