photo (creative commons) : totordenamur

On aurait voulu organiser une opération kamikaze qu’on ne s’y serait pas pris autrement. Détester Johnny Hallyday, déjà, en soi, c’est pas super prudent. Mais alors, tenter de convaincre qu’il s'agit d'une action noble et juste, autant se pavaner à poil et bourré devant un commissariat à hurler "Nique la police". Et pourtant, pourtant, pourtant, oui, Johnny est détestable. Et on vous le prouve en 10 raisons quasi scientifiques.

  1. Parce qu’Elvis Presley, lui, n’a pas eu besoin de s’appeler Alexandre Durand pour triompher dans les charts
    Que Jean-Philippe ait pris un pseudonyme, ça fait déjà de lui un usurpateur.
  2. Parce que Johnny a fait au final plus de mauvaises pubs que de bonnes chansons
    Faire vendre des lunettes ne permet pas de voir toujours clair.
  3. Parce que Johnny a chanté, enfin hurlé, « Tous ensemble » en 2002 pour soutenir l’équipe de France de football et que cette dernière s’est ramassée comme une merde
    Et depuis cette date, les Bleus n’ont rien fait de bien. Comme par hasard...
  4. Parce que faire appel à M pour vous écrire un album entier (le précédent), c'est simplement pas acceptable
    Surtout quand t’as bossé, avant, avec Goldman, Berger, Eicher...
  5. Parce que Johnny a la même coiffure que sa femme
    Et vice versa.
  6. Parce que quand Michael Jackson refusait de grandir, Johnny Hallyday, lui, refuse de vieillir
    La vie est injuste. Il ne partira jamais.
  7. Parce que le Johnny de maintenant n’est plus chanteur, mais fiscaliste
    Et un fiscaliste, c’est chiant.
  8. Parce Johnny n’aurait jamais dû se séparer d’Adeline
    Adeline, c’était le top Jean Philippe, on ne peut pas tout accepter.
  9. Parce que ça fait 50 ans que Johnny pique la vedette au seul et vrai rocker français: Dick Rivers !
    Longue vie à la vraie banane (même factice) du Rock & Roll français.
  10. Parce que Johnny a réhabilité le t-shirt « tête de loup »
    Et ça on ne pardonne pas, c'est criminel.

Et vous, d'autres raisons de détester celui dont la musique s'écoute forcément trop fort et dans un stade ?