Trois jours que nous sommes en 2020 et j’ai déjà envie de me pendre avec ma guirlande de Noël que j’ai toujours pas enlevée de mon sapin parce que je voulais « prolonger l’esprit des fêtes ». Alors que la seule chose qui se prolonge en 2020 c’est le malheur de 2019. C’était pas la peine de changer de décennie pour si peu.

1. Le 1er janvier à 3h du matin, "Bim Bam Toi" était en top tendance sur Twitter

Un peu surprise mais à la fois on vous avait dit que c’était la meilleure chanson du monde. Ici on l’écoute au moins 8 fois par jour. On a même inventé une petite choré.

2. Le patron de BlackRock France a reçu la légion d'honneur

Il s’agit de Jean-François Cirelli, ancien dirigeant de GDF-SUEZ, puis d’Engie, et actuel président de la branche française BlackRock, société spécialisée dans la gestion d’actifs. Aussi appelé l’homme qui murmurait à l’oreille de Fillon pour la réforme des retraites et l’homme qui murmure à l’oreille de Macron aujourd’hui.

Preuve que cette année encore, on va bien nous prendre pour des cons.

3. On a mal anticipé la fin des cotons-tiges et on n'a pas encore trouvé de moyen alternatif pour se laver les oreilles.

Du coup on n’est pas bien puisque en 2020, finita la vadrouilla le coton-tige. Mais en vrai ça va on vous a déjà fait la liste des alternatives au coton-tige.

4. Arthur n'a pas fait d'émission spéciale pour le nouvel an

On a eu le droit à des bêtisiers sur TF1 et tout le monde était très déçu, en particulier ma mamie.

5. La moitié de la France est touchée par la gastro

Moi la première, j’ai d’ailleurs passé mon 31 à me vider de tout mon être par tous les orifices. Ce que je faisais à minuit ? Vomir. Et pourtant j’avais lu ce top des astuces pour éviter la gastro. Visiblement ça marche pas.

6. C'est une année bissextile

Trois personnes s’en réjouissent car ils vont pouvoir fêter leur anniversaire mais pour le reste ça fait un jour de plus à bosser.

7. Il y a l'Euro et le risque de perdre notre joie de victoire en coupe du monde

Alors je sais, officiellement on sera toujours champion du monde en 2020, ça, personne ne nous l’enlèvera. Mais si on perd l’Euro, avouez ce sera plus pareil, parce qu’on aura pas fini sur une victoire, mais une défaite. Et si le Portugal gagne, mais je vous raconte même pas le suicide collectif. Plusieurs personnes de Topito risquent de sombrer dans la dépression.

8. Le temps n'est pas bon et le ciel n'est pas bleu

On est plutôt sur un « toujours autant pluie chez moi » sauf qu’il fait quand même pas beau.

9. Les jeux de mots qu'on peut faire avec 2020 sont pas terribles

On a essayé pourtant, 2020 année du bovin, de Gérard Lanvin , mais franchement ils sont pas à la hauteur de ceux de 2017, année de la chaussette.

10. La société nous culpabilise pour faire un mois de janvier sans alcool

Alors que clairement personne ne va le faire. On entend des gens qui « vont essayer », « trouve ça bien », « respecte ceux qui le font » mais en fait tout le monde s’en fout. Laissez-nous boire pour oublier ce début d’année affreux svp.

11. Les voeux du Président n'étaient pas très gais, il n'a même pas dabé à la fin

C’est vrai que le dab c’est plus trop 2020 mais bon ça aurait un peu égayé tout ça. Là on eu le droit à la même rengaine habituelle « Vous pensez que c’est un discours pour vous souhaiter la bonne année mais je suis juste là pour dire que je vais continuer à agir selon mon bon vouloir grâce à mes pouvoirs de droits divins parce que c’est pour ça que vous m’avez élu Roi des Francs, Président.

Bonne année, et surtout la santé.