Le truc chiant avec les médiums c’est que dès qu’on boit un coup avec eux on a peur qu’ils nous disent qu’il y a le fantôme de notre grand-mère juste derrière nous ce qui serait super gênant parce que si notre grand-mère est tout le temps dans le périmètre ça veut dire qu’elle doit aussi être là quand on se masturbe ou quand on regarde un épisode de Cœur et Océan. Bref. En réalité, le métier ne se limite pas qu’à ce genre de situations. Et comme on se posait plein de questions, nos amis du podcast Topito Happy Hour ont invité un super médium : Bruno (mate sa chaîne Bruno « Un nouveau message »). Si tu veux tout savoir sur les médiums on te conseille fortement d’écouter le podcast et de t’abonner à Topito Happy Hour si ce n’est pas déjà fait nom d’une pipe.

Ce top ne repose pas uniquement sur le podcast mais aussi sur cette interview de Vice très instructive, et l’émission Crac-Crac et Monsieur Poulpe sur le sexe ésotérique qu’on vous recommande vivement pour avoir l’esprit bien lustré.

NDRL, ce top n’est pas là pour dire si le pouvoir des médiums c’est du flan ou non, il ne s’agit pas de dire si on y croit ou non, on vous rapporte juste les réponses aux questions qui ont été posées. Voilà.

1. Est-ce qu'ils "voient" des trucs ?

Bon alors l’interprétation est plutôt ouverte. La plupart des médiums expliquent qu’ils ne voient pas tant des trucs mais « ressentent » plutôt quelque chose. Bruno compare même son ressenti avec le code binaire du langage informatique. Le taff des médiums c’est surtout de traduire un ressenti qui leur est propre et peut donc changer d’un médium à l’autre.

2. C'est quoi la différence entre médium, mentaliste, voyant, astrologue et orthopédiste ?

Disons que ça n’a rien à voir. Mais qu’on a tendance à tout le temps les confondre (surtout les médiums et les orthopédistes). Les mentalistes déjà c’est en dehors du game. Les gars jouent juste à nous faire croire qu’ils sont médiums mais dans les faits leur boulot consiste simplement à faire de la manipulation mentale (tu peux mater à ce sujet notre vidéo sur les astuces pour repérer un mytho). Ce dont on accuse d’ailleurs bien souvent les médiums. Donc en gros, si tu crois au pouvoir des médiums ce sont deux jobs différents, si tu n’y crois pas c’est que le médium est identique à un mentaliste. Quant aux voyants et astrologues, c’est surtout la méthodologie qui change. Les médiums estiment qu’ils ont un talent qui leur permet de déceler un univers invisible à l’œil nu, ce qui est assez logique puisque si on se base sur le mot « médium », il vient du latin « milieu ». Donc, être médium c’est un peu comme comme si tu étais entre deux mondes. Après il appartient à chacun d’imaginer ce qu’il y a dans cet autre monde. Pour Bruno c’est plutôt un monde de la conscience.

3. Est-ce que vraiment tout le monde pense que c'est des mythos ?

Alors évidemment non, sinon ils n’auraient pas autant de succès vous vous en doutez. Mais il se trouve même que certains scientifiques spécialisés dans la physique quantique se penchent sur cette profession mystérieuse dans laquelle ils trouvent certains points communs avec leur taff de scientifiques quantiques.

4. Est-ce qu'il y a des morts super cons à qui t'as pas envie de parler ?

Difficile à dire mais il y a des consciences qui prennent plus de place que d’autres selon Bruno. En fait contrairement aux idées véhiculées par le cinéma notamment, les médiums ne tapent pas la discute pépouze avec des gens morts c’est un peu plus subtil que ça.

5. Comment on devient médium ?

AAAHA. Vaste question. Figurez-vous que l’on peut faire des écoles de médiums en Angleterre et aux Etats-Unis mais aussi en Suisse où l’on peut prendre des cours à l’école Suisse de médiumnité. Mais perso, je sais pas si c’est un diplôme reconnu par l’état. Après les premières manifestations de cette « capacité » peuvent varier d’une personne à l’autre. Pour Bruno, ça s’est d’abord présenté par des cauchemars durant l’enfance. Mais bon a priori si tu as fait des cauchemars durant ton enfance, ça ne veut pas forcément dire que tu es médium.

6. Est-ce que c'est possible de tomber amoureux d'un esprit ?

Difficile à dire. Mais d’après la vidéo ci-dessous, il est possible de coucher avec un esprit. Je ne sais pas ce qui est le plus chelou. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’a priori, il n’est pas possible de contracter des maladies sexuellement transmissibles en couchant avec un esprit. Ni de tomber enceinte. Les rares cas de femmes tombées enceintes après avoir couché avec un fantôme avaient en fait une simple crise d’aérophagie.

7. Est-ce que tous les médiums voient la même chose ?

Pas vraiment. C’est très personnel comme interprétation donc de fait, elle pourra changer d’un médium à l’autre.

8. Est-ce qu'on peut mal comprendre ce que raconte un "mort" ?

Evidemment, comme n’importe qui, les médiums peuvent se planter totalement. D’ailleurs Bruno Message l’explique très bien. Il s’agit avant tout d’un dialogue et les échanges avec la personne qui consulte permettent en effet d’aiguiller la prise de contact.

Perso, moi je fais médiums en heures sup’ et réparation de Clio aussi. Parce la polyvalence c’est l’avenir de demain.