On en a tous vus étant gosses, et peut-être même après. Les magiciens sont des êtres mystérieux qui présentent des tours devant un public. Bon ok ils ne font pas vraiment de la « magie », mais on ne va pas rentrer dans le débat ici. On va plutôt essayer de satisfaire votre curiosité à propos de ces personnes avec un chapeau haut de forme qui agitent une baguette magique pour faire sortir des foulards de leur bouche.

Ps : on a appris beaucoup des choses suivantes dans le nouveau podcast de Slate qui s’appelle Magicos et qui parle des… magiciens. On vous le conseille, surtout si vous n’y connaissez rien.

1. Comment ils font pour trouver des nouveaux tours de magie ?

Eh bien il y a plusieurs cas de figure. Soit le magicien crée lui-même ses tours, soit il achète des tours créés par d’autres personnes. C’est ce deuxième cas qui est le plus courant. Il y a des gens qui se spécialisent dans la création de tours qui sont ensuite vendus dans les magasins de magie (car oui, il y a vraiment des magasins de magie). Pour créer leurs tours, ils s’inspirent généralement de choses déjà existantes, améliorent des tours d’autres magiciens, et de temps en temps ils trouvent quelque chose de vraiment innovant. C’est un peu comme le métier d’inventeur, finalement.

2. Est-ce qu'il y a un "secret professionnel" des magiciens ?

Il n’y en a pas au sens strict comme dans les professions médicales, mais les initiés à la magie savent très bien qu’ils ne doivent pas révéler leurs secrets ainsi que ceux des autres au grand public. Tout ça n’est juste encadré par aucun code déontologique, contrairement à ce qui se passe dans les professions médicales.

3. Est-ce qu'un magicien arrive à comprendre les tours d'un autre magicien ?

Pas toujours. Quand il s’agit de tours simples que les novices apprennent pour débuter, oui, les magiciens confirmés comprennent facilement. Mais, pour les tours de professionnels bien plus compliqués, les magiciens se prennent parfois énormément la tête pour découvrir le « truc ». Il y a des grands tours de prestidigitation qui sont restés un mystère pour les autres magiciens, même professionnels, pendant des années.

4. Est-ce qu'il y a un diplôme pour devenir magicien ?

Il ne faut pas de diplôme pour devenir magicien, mais il y a bien un diplôme qui existe en France. C’est en bac +2 et reconnu par l’Etat, et on est formé dans une salle de spectacle parisienne, le Double Fond (d’ailleurs, on avait fait un top des métiers pour lesquels on ne pensait pas qu’il y avait un diplôme, si ça vous intéresse.) C’est pas Poudlard, mais c’est déjà ça.

5. Ils ont le droit de se voler des tours ?

Non. Enfin, déjà, au niveau de l’éthique, ça se fait pas. Mais ça veut pas dire que ça n’arrive jamais. Il y a bien entendu des voleurs qui décryptent les tours d’autres magiciens et qui les intègrent à leur spectacle, mais a priori on peut porter plainte contre eux. Car oui, il est possible de porter des affaires de vol devant un juge, qui appliquera le droit d’auteur. Mais, apparemment, dans les faits, c’est pas facile facile de faire condamner quelqu’un pour vol de tour de magie.

6. Est-ce qu'ils sont tous rivaux comme dans Le Prestige ?

Il y a des rivalités et des gros ego dans ce milieu. C’est pas forcément aussi marqué que dans le film de Christopher Nolan, mais il y a quand même des magiciens qui se détestent et qui veulent surpasser leurs rivaux. Dans une moindre mesure, il y a toujours un désir, chez les magiciens, de trouver un tour que leurs amis magiciens n’arriveront pas à comprendre, histoire de montrer qu’ils sont meilleurs que les autres.

7. Si les tours de magie se vendent, pourquoi je ne peux pas acheter ceux des magiciens célèbres ?

Eh bien parce qu’ils claquent généralement beaucoup de thune auprès des créateurs pour acheter l’exclusivité de leurs tours. Comme ça, personne d’autre ne peut les acheter. Ou alors il faut que le magicien crée lui-même ses tours, mais c’est plus rare.

8. Pourquoi il y a si peu de femmes magiciennes ?

Il doit y avoir moins de 5% de femmes dans le milieu de la magie (non, on ne compte pas les assistantes en petite tenue), et les quelques magiciennes connues sont souvent filles de magiciens. C’est difficile de l’expliquer avec une seule cause, mais il y a forcément une part du problème qui s’explique par le fait qu’on vive dans une société patriarcale où les femmes ont beaucoup plus de charge mentale que les hommes. En plus de ça, la magie a longtemps été fermée aux femmes qui ne pouvaient intégrer les clubs de magie réservés aux hommes. Et puis, finalement, il y a peut-être aussi moins d’intérêt pour la magie du côté des femmes, parce que tout le monde n’est pas obligé d’aimer ce domaine après tout (moi le premier).

9. Depuis quand on fait de la magie ?

On parlait déjà de magiciens auprès des pharaons de l’Egypte ancienne (ils avaient un rôle religieux), et on a retrouvé des vases truqués de la Grèce antique datant du 6e siècle avant JC, dans lesquels on pouvait verser deux liquides différents pour faire des tours. Il paraît même qu’il y avait des magiciens dans la Préhistoire, mais à part quelques dessins dans des grottes qui y font penser, on n’a pas beaucoup de preuves. Bref, c’est vieux.

10. Pourquoi ils ont souvent un style ringard ?

Ça on sait pas, désolé. Secret magique.

Sources : Magicos,