On passe notre temps à entendre parler des Bretons sur Internet. Beaucoup plus que des Basques, des Picards, des Guadeloupéens ou des Alsaciens. Qu’est-ce qu’ils ont de plus (ou de moins) que le reste des Français ? On se le demande vraiment. D’ailleurs, sur Google, vous vous posez plein de questions sur eux. Alors on a cherché celles qui revenaient le plus souvent, et on a tenté d’y répondre, grâce à notre savoir sans limites.

1. Les Bretons sont-ils celtes ?

On l’a longtemps cru, mais d’après des recherches récentes, pas tant que ça. Apparemment, les Celtes se seraient divisés entre, d’un côté, l’actuelle Grande-Bretagne et la Normandie, et, d’autre part, la péninsule ibérique. Tout ça sans trop passer par la Bretagne (on dit pas qu’il n’y en a pas deux ou trois qui se sont paumés, mais c’était pas la majorité.) Bref, le Festival Interceltique de Lorient, il aurait pu aussi bien se trouver à Toulouse ou Limoges.

2. Les Bretons sont-ils accueillants ?

Bon, on va pas se mentir, c’est une question un peu débile. Comme partout, chez les Bretons, il y a des cons et des moins cons, des accueillants et des pas accueillants du tout. Il paraît quand même qu’il sont froids, mais nous on n’y croit pas.

Source photo : Giphy

3. Les Bretons sont-ils français ?

Jusqu’à ce qu’ils réussissent à obtenir leur indépendance puis à étendre leur Empire sur la planète et qu’on devienne tous bretons, oui. Pour l’instant, ils sont français. Si vous avez d’autres questions débiles comme ça, par pitié, gardez-les pour vous.

4. Les Bretons sont-ils alcooliques ?

Alors là on ne peut pas vous laisser dire ça. Ils ne sont pas alcooliques. Ils aiment boire. C’est tout. Un peu trop, parfois, et peut-être même un peu trop souvent, c’est vrai. Mais est-ce qu’on peut vraiment appeler ça de l’alcoolisme quand c’est une coutume locale ?

Source photo : Giphy

5. Les Bretons sont-ils consanguins ?

Oulah vous allez énerver nos Bretons avec des questions comme ça. Bon, après, il y a quand même peut-être un peu plus de consanguinité chez eux qu’ailleurs en France. Attention, on ne dit pas que les Bretons couchent avec leurs parents ou frères et sœurs (on vous voit penser aux Ch’tis, arrêtez ça tout de suite). Non, ce qu’on dit, c’est qu’il y aurait peut-être eu moins de mélanges dans le sang des Bretons. Il y a d’ailleurs un problème de hanche qu’on retrouve plus souvent chez eux et qui viendrait peut-être de cette forme de consanguinité. On a dit « peut-être ».

6. Pourquoi les Bretons mangent-ils du beurre salé ?

Parce qu’à l’époque où on n’avait pas encore de frigo, ils se servaient du sel pour conserver leur beurre. Et c’était pareil dans d’autres régions. Sauf qu’au XIVe siècle, la gabelle, l’impôt sur le sel, a été instaurée, forçant les gens à faire du beurre doux. Mais les Bretons, à ce moment-là, ne faisaient pas partie du Royaume de France, mais du Duché de Bretagne. Ils ont donc échappé à l’impôt et ont continué à pouvoir saler leur beurre tranquillement. D’où la tradition, tout ça…

Source photo : Giphy

7. Les Bretons sont-ils fidèles ?

Dans le genre question cheloue, celle-là est pas mal. Il n’y a pas vraiment d’études scientifiques sur le sujet, mais les Bretons n’ont pas spécialement une réputation d’infidèles. Ils n’apparaissent d’ailleurs jamais dans les premières places dans les classement de Gleeden, le site de rencontres extra-conjugales. Donc on peut y aller les yeux fermés (tant qu’on aime le beurre salé et l’alcool).

8. Pourquoi les Bretons ne paient pas l'autoroute ?

Parce qu’ils sont des gros privilégiés ? Non. En réalité, c’est parce que la Bretagne était trop isolée du reste de la France et que les routes qui y menaient étaient pourries. En 1968, un plan a été lancé pour construire des voies rapides menant à la Bretagne. Des voies gratuites, parce que sinon personne n’avait envie de foutre les pieds là-bas.

Source photo : Giphy

9. Pourquoi les Bretons sont têtus ?

Ils ont surtout cette réputation-là parce qu’ils se sont beaucoup révoltés au cours de l’Histoire. Et pour ça, on ne peut pas les blâmer. Après, il faut avouer que vivre constamment sous la pluie, ça donne un sale caractère. Pour ça, on ne peut pas les blâmer non plus. Au fond, ils ont juste besoin d’amour.

10. Les Nantais sont-ils bretons ?

Vous avez vraiment décidé de foutre la merde avec vos questions ? Nous on a décidé de ne pas apporter de réponse à celle-ci, c’est un débat bien trop brûlant.

En plus, tout le monde sait que normalement Nantes est bretonne.

T’es mignon mais t’es un tout p’tit Breton.