Bon, apparemment une seule grossesse ne t’a pas suffi, et voilà que tu remets ça. Chacun ses choix hein ! Mais du coup, toi qui pensais maintenant tout savoir sur la grossesse et les enfants, tu te rends compte que tu as de nouvelles interrogations, de nouvelles angoisses, mais pas de panique, c’est normal.

1. Est-ce que je vais l’aimer autant que le premier ?

Ah ça, c’est l’angoisse numéro 1 des parents qui attendent un deuxième enfant. Ils ont tellement tout donné pour le premier, qu’ils ne pensent pas être capables d’avoir autant de sentiments pour un petit deuxième. Et bien en fait si, c’est le cas. La nature est bien faite, et vous aimerez autant ce petit deuxième que votre premier.

2. Est-ce que j’ai encore assez d’énergie ?

Tu commences à peine à te remettre des années de nuits sans sommeil que tu remets ça pour un second tour. Sans compter que t’as plus vraiment le même âge que lors de ta première grossesse, et tu te demandes si tu auras assez la patate pour revivre tout ça.

3. Et si mon ainé ne le supporte pas ?

Bah tant pis, il faudra bien qu’il s’y fasse hein, on ne va pas rendre son petit frère ou sa petite soeur à la maternité sous prétexte qu’il n’a pas encore d’atomes crochus avec, c’est pas possible. Il fera comme tous les grands frères/soeurs: il apprendra à faire avec.

4. Ça va encore nous coûter un rein et un bras ?

Normalement, un deuxième enfant est censé coûter un peu moins cher au début, si tu as gardé toutes les affaires de puériculture du premier. Pour les premières années, ça devrait aller, c’est quand ils seront plus grands que ça risque de douiller un peu plus.

5. Est-ce que ma grossesse sera la même que la première ?

C’est la magie de la nature: toutes les grossesses sont différentes. Ce n’est pas parce que tu as passé ta première grossesse à gerber non stop pendant 8 mois que ça va être la même chose pour la seconde, et vice versa.

6. Est-ce que c’est si dur de passer de un à deux enfants ?

Ça dépend des parents, des enfants, de l’organisation de la famille et de la maison, et d’un peu de chance. Tous les avis divergent sur ce point, mais même si vous finirez par trouver un rythme plus tard qui vous correspond, ça risque d’être un peu coton au début ouais.

7. Est-ce que je suis encore plus légitime pour envoyer les relous sur les roses ?

Grave. Tu l’étais déjà pour la première grossesse, mais là tu l’es encore plus, parce que tu as de l’expérience. Donc tu peux officiellement dire à ta boulangère qui te donne des conseils sur l’allaitement d’aller se faire cuire le cul, à feu vif si possible.

8. Est-ce que je vais vivre le même accouchement ?

Comme chaque grossesse est différente, chaque accouchement aussi. Ce n’est pas parce que tu as accouché par césarienne pour le premier que ça va être la même chose pour le deuxième par exemple. C’est la magie de la loterie des accouchements, tout est possible, youpi youpi.

9. Et si on arrive pas à trouver notre nouveau rythme à 4 ?

Ça viendra, petit à petit. Vous avez passé des années à n’être qu’à trois, vous aviez tous vos repères, et maintenant tout est chamboulé. Mais bientôt, tout rentrera dans l’ordre, et vous arriverez tous à trouver un nouvel équilibre.

10. C’est vrai qu’on ne voit pas la deuxième grossesse passer ?

Généralement, oui. Parce qu’on a moins le temps d’être focalisée sur son bidon qui gonfle, vu qu’on a un autre enfant à gérer, et que ce n’est plus une nouveauté. La seconde grossesse passe plus vite, et c’est pas plus mal, non ?

Et vous, vous vous posiez quelles questions pour votre deuxième grossesse ?