Les journalistes sont souvent bâchés et franchement on les défend. Ils font un métier dur, peu reconnu, et personne ne les aime. Pas cool. Mais il y a journaliste et journaliste. Et certains s’en donnent à cœur joie sur des questions super cons, avec un peu de racisme par là, un peu de misogynie par ici. Du bonheur en barre.

1. "Pourquoi avez-vous choisir de faire le film en coréen ?" (adressé à Bong Joon Ho, réalisateur coréen du film Parasite qui dresse une critique sociale de la Corée...)

Mais par exemple pourquoi y’a pas d’acteurs américains dans votre film ? Et puis pourquoi ils ne parlent pas anglais ? Et puis d’ailleurs pourquoi ça se passe pas à Los Angeles ? RÉPONDEZ.

2. "Est-ce que c'est vraiment utile, un clip comme ça, de quinze minutes, à part pour se faire plaisir ?" (adressé à Mylène Farmer)

Et on vous conseille ce joli florilège de questions débiles posées en tout temps par les journalistes à la chanteuse. Tout est chaoooooos à côtééééééé, tous mes idéaux des mots, abiméééés, je cherche une âme quiiii pourra m’aideeeeeeeeeeeeer.

3. "Quel besoin avez-vous de filmer tant de violence ?"(adressé à Quentin Tarantino)

Les questions de journalistes qui établissent un lien entre la violence de ses films et la violence dans la vie réelle ont de quoi faire sortir le réalisateur de ses gonds. Alors qu’on lui posait cette question en pleine promo de Django Unchained, il a répondu « (…) je refuse votre question. Je ne suis pas votre esclave et vous n’êtes pas mon maître. Vous ne me ferez pas danser sur votre musique. Je ne suis pas un singe » avant de rajouter « je ne veux pas parler des conséquences de la violence, j’ai déjà dit tout ce que j’en pensais. Si ça intéresse quelqu’un, il n’a qu’à utiliser Google pour voir ce que j’en ai dit sur les vingt dernières années. Mais je n’ai pas changé d’un iota mon avis. ». ET BIM.

4. "Comment parvenez-vous à concilier votre vie professionnelle et votre vie de famille ?" (adressé à Keira Knightley)

Une question qui, comme l’a relevé la comédienne, n’est réservée qu’aux femmes. A croire que les hommes n’ont pas ce problème de double vie. Normal puisque les gosses, c’est quand même un truc de gonzesse.

5. Un journaliste qui pose une question sur la tenue de Blake Lively lors d'une soirée Variety's Power of Women (où l'actrice devait être récompensée pour son engagement contre la pédopornographie)

Forcément, le moment était pas idéal pour parler chiffon et elle l’a bien envoyé bouler comme il faut.

6. "Que cherchez-vous chez un homme ?" (adressé à Rihanna)

Ce à quoi elle a répondu tout simplement « Je ne cherche pas un homme. Commençons par là. ». Dans les dents le sexisme journalistique.

7. "Que pensez-vous du fait qu'il n'y ait pas tellement de films où le super-héros est une femme ? Pensez-vous qu'il est temps que cela change ?" (adressé à Megan Fox)

Quelle question percutante ! Comme si n’importe qui allait répondre : nooooooon. D’ailleurs ça n’a pas loupé, l’actrice lui a répondu du tac au tac : « Pensez-vous vraiment que je répondrais autre chose que OUI à cette question ? Vous vous attendiez à quoi ? ‘Non, ce n’est pas encore le moment, retournons 50 ans en arrière’? ». On peut la faire rentrer au panthéon des meilleures réponses de stars à des journalistes teubés.

8. "Shaq, imaginons qu’un serpent morde votre mère juste là, sur la poitrine. Seriez-vous capable de sucer le venin pour gagner le titre ?" (adressé à Shaq O'neal, joueur de basket)

Sa réponse a été plutôt bien sentie « Non, mais je le ferai avec ta femme ». POPOPOOOOOO.

9. "LeBron, LeBron, ça fait des années que j’attends de te parler. Peux-tu me décrire ta salade parfaite ?" (adressé à Lebron James)

Spoiler : il aime mettre des protéines dans sa salade.

10. "Est-ce que vos livres sont lus au Nigéria ? Est-ce qu'il y a des librairies au Nigéria ?" (adressé à Chimamanda Ngozi Adichie, écrivaine nigériane)

Passion découverte au delà des frontières.

11. "Les horloges, elles vous rappellent que ça va vite, un quinquennat ?" (Laurent Delahousse en mode philo quantique avec Emmanuel Macron)

L’interview présidentielle du journaliste le plus consensuel mais néanmoins joliment chevelu de France avait fait parler. Faut dire que se taper des questions aussi cruches que « Ça vous agace qu’on dise que le Président, il est trop fort ? » c’était inattendu.

12. "Tom, j'aimerais introduire ma question en soulignant le fait que j'ai cinq sœurs, une femme, une fille et une mère donc je sais ce que cela fait d'être entouré par des hormones féminines. Mais je voulais vous demander, lorsque vous avez lu le scénario, est-ce que vous vous êtes dit : "Pourquoi y a-t-il tant de femmes ? Je pensais que c'était supposé être un film d'homme". (adressé à Tom Hardy concernant le film Fury Road)

Sa réponse a été très claire : « non ».

13. "Avez-vous des conseils de régime pour les autres adolescentes ?" (adressé à Rowan Blanchard, star de la série Le monde de Riley)

Heureusement l’actrice a rappelé qu’elle n’était âgée que de 13 ans et que non seulement elle ne faisait pas de régime (parce qu’on ne fait pas de régime à 13 ans bordel) mais surtout qu’elle en avait marre qu’on pose ce genre de question uniquement aux filles.

14. "Vous êtes, entre guillemets, une actrice sérieuse..." (adressé à Helen Mirren)

Quand ta question commence comme ça, ça sent pas bon. L’interview date de 1975 et l’interviewer Michael Parkinson s’expliquait sur cette formulation parce que les « équipements » de Helen Mirren (comprenez, les boobs) auraient pu l’empêcher d’être une actrice sérieuse, entre guillements.

15. [BONUS] Toutes les questions posées par Augustin Trapenard

On l’aime bien hein. C’est pas tant que ses questions sont débiles, c’est surtout qu’on ne les comprend pas. Je vous mets au défi de les ressortir à n’importe qui en soirée. Et vous avez du pot, le compte @QuestiTrapenard vous sélectionne les plus beaux éléments.

Source : Mojo, Konbini, Today, Première