Le saviez-vous ? Topito a d'abord existé en service Minitel. En tapant 3617 Topito, vous pouviez consulter des tops plus fun les uns que les autres. Bien évidemment, les images de chats pixelisés prenaient un peu de temps à charger. Mais à 0,86 centimes la minute, on ne se refuse rien.

  1. 36 15 Smurf (1990)
    La pub qui ne t'explique rien. Du tout. Mais bon y'a du rap.
  2. 36 15 Libération
    Avant Allocine. Un grand moment de publicité. Et surtout n'oubliez pas de "télématez".
  3. 36 15 PLJeu
    Les "Pedobear" existaient donc avant Internet. C'est quoi cette voix monsieur ? Il t'a fait quoi le gamin ?

  4. 36 15 Yam (1987)
    Avant, on savait s'amuser. Mais ça, c'était avant.
  5. 36 15 Super QI (1989)
    Tu veux savoir si tu es vraiment intelligent ? Et combien de minutes tarifés tu donnerais pour le savoir ?
  6. 36 15 Paddock (1988)
    Le PMU c'est sooo 87...
  7. Pub France Telecom
    Une grande leçon de doublage. Enorme même.

  8. 36 15 Olympe
    Découvrir son avenir par le Minitel. Conceptuellement, pour un truc mort né, c'est discutable.
  9. 3615 Bamboula (1989)
    Ne vous offusquez pas, ce ne sont que des petits gâteaux. A l'époque, on savait vendre
  10. 3615 Ulla
    Un top sans la chaudasse ultime du minitel ne sait pas digne de ce nom. Tellement connue que t'as pas vraiment besoin d'en rajouter.

  11. (Bonus)Le minitel finalement c'est quoi ? Le reportage ultime
    Noel Mamère et sa grosse moustache qui nous vend le truc super bien. Surtout quand la première interview commence par "bof, c'est un gadget"

Ensemble, disons Amen ?

Crédits photo (creative commons) : Nicolas Nova