Depuis quelques générations on a une fâcheuse tendance à afficher fièrement son bronzage. Et donc à bronzer fièrement avec le moins de crème possible pour être sûr d’avoir une peau joliment mate. Alors au cas où vous étiez pas au courant c’est pas du tout, mais alors pas du tout une bonne idée. Bronzer ça pourrit la peau. Et même si tu ne bronzes pas, il faut te protéger avec de la crème solaire. D’ailleurs on ne parle plus d’écran total parce que le terme était considéré comme mensonger. Même si on s’enduit de crème, on n’est jamais totalement épargné du cancer de la peau. Amis de la déprime, bonsoir.

1. Même quand il y a des nuages, il faut se protéger

Ce qui provoque ton bronzage, ce sont les rayons ultraviolets. Or ces rayons sont aussi ceux qui provoquent le cancer de la peau, YAY. Et en plus le mauvais plan c’est qu’avec des nuages tu as l’impression qu’il fait moins chaud donc tu restes exposé bien plus longtemps tranquillou pépouze alors que tu es sur un bûcher.

Source photo : Giphy

2. Les indices en dessous de 30 servent à rien

Quand on a une peau claire il faut choisir un indice minimum de 30, mais en fait même avec une peau foncée, selon les dermatologues il faudrait idéalement ne pas prendre de protection avec un indice inférieur.

3. Pour bien faire, il faudrait en mettre 2 mg par centimètre carré et toutes les deux heures

Malheureusement en ce qui concerne l’étalage, on n’en fait qu’à notre tête. On oublie des zones, on étale beaucoup, on en met seulement quand on est en plein cagnard. Je vais te calmer direct, le pot de crème solaire n’est plus efficace six mois après son ouverture donc tartine-toi allègrement et tout le temps. A vie.

4. Même si on a une peau foncée, il faut se protéger

On a tendance à croire bêtement que les peaux mates ne nécessitent pas forcément de protection. Evidemment c’est faux. Certes la mélanine de leur peau leur permet de bénéficier d’une protection naturelle et donc de ne pas avoir besoin de mettre de l’indice 50+ il faut quand même se protéger.

5. Les dégâts causés par le soleil vont au delà du simple petit coup de soleil sur le pif

Le coup de soleil en fait c’est pas bien méchant. C’est surtout un moyen pour ton corps de te lancer une alerte (rouge). Mais il est déjà trop tard… En gros pour vous donner une idée, seulement 5 % des rayons solaires sont ultra violets. Ces UV sont séparés en trois catégories : les UVC (arrêtés par la couche d’ozone, youpi), les UVB (arrêtés par la peau, coucou les coups de soleil) et les UVA, arrêtés par rien du tout. Les UVA traversent le derme tranquillou et ce sont eux qui provoquent des cancers de la peau. Méchant.

Source photo : Giphy

6. Etre à l'ombre d'un parasol ne te protège pas du soleil

Tout d’abord les objets de type parasol ou chapeau de constituent pas une véritable barrière aux UV. Mais en plus le sol lui-même réfléchit les rayons solaires. Donc techniquement tu peux te prendre un coup de soleil même à l’ombre.

7. Le pire moment pour prendre le soleil c'est entre 12h et 16h

C’est là où il fait le plus chaud, c’est là où ça tape le plus bref, c’est là que les radicalisés du bronzage se font rôtir la couenne. Manque de pot c’est à cette période que les rayons solaires sont les plus dangereux. Oups.

Source photo : Giphy

8. Les coups de soleil ne se transforment pas en bronzage

Contrairement à une idée largement répandue, le coup de soleil ne se transforme pas en bronzage puisque l’eau pèle et ton bronzage avec. C’est pourquoi le bronzage sans coup de soleil est plus tenace sur la durée.

9. Une crème solaire après ouverture ne peut pas se conserver au delà de quelques mois

Oublie ta crème de l’été dernier, elle ne te sera plus d’aucune utilité.

10. On bronze mille fois plus vite au bord de l'eau

Ne crois surtout pas qu’avec ton corps immergé dans la flotte tu es protégé du rayonnement solaire. C’est faux, archi faux. Au contraire, la réverbération des rayons à la surface de l’eau augmentent ton exposition de manière fatale.

Source photo : Giphy

Sources : Femme Actuelle