House-of-Cards
source photo : Netflix

L'heure de vérité se rapproche pour les candidats encore en lices aux élections municipales. Et pour certains l'affaire semble bien mal embarquée. Mais pas de panique il reste encore une semaine pour tout changer comme dirait Valerie Damidot. Plus le temps de faire dans la dentelle il faut foncer et abattre ses dernières cartes.

  1. Trouver des investisseurs qataris pour racheter le club de foot du village
    Le sport c'est l'opium du peuple, rien de tel qu'une bonne équipe de foot pour divertir la population et faire oublier le taux de chômage à 25%. Une seule solution : promettre le rachat du club par des Qataris (ou des Russes). On ne va pas se mentir, faire venir Zlatan dans un village de 1200 habitants c'est pas gagné. Va falloir faire un petit effort sur le salaire pour le convaincre.
  2. Demander à Pharell Williams d'écrire l'hymne de la ville
    "Creteil happpyyyyyy" ça aurait de la gueule quand même . Dans la foulée, tournage du clip et 200 millions de vues sur Youtube. La ville devient mondialement connue et le nouveau maire décide de porter le même chapeau que Pharell lors de ses meetings.
  3. Recruter Jean Francois Copé pour organiser la campagne d'entre deux tours
    Meetings à l'américaine surfacturés, déclarations racistes, bourrage des urnes comme pour la primaire UMP ... Avec Jean Francois aux commandes c'est la victoire assurée. Il faut juste accepter de voir sa cote de popularité descendre autour des 1% dans les mois qui suivent. Mais bon apparemment cela n'empêche pas d'être président de l'UMP donc c'est largement jouable.
  4. Plafonner le prix de la pinte de bière
    La loi Duflot sur l'encadrement des loyers c'est bien, mais l'encadrement du prix de la bière c'est mieux. Cette mesure révolutionnaire va faire repartir l'économie locale et remettre en avant le lien social.
  5. Demander à Poutine l'annexion de sa ville par la Russie
    Vous l'avez bien compris, Poutine compte bien conquérir un nouvel empire comme au bon vieux temps de l'URSS. C'est le moment idéal pour passer un petit coup de fil à ce bon vieux Vladimir et lui proposer un nouveau territoire. Reste plus qu'à organiser un référendum à choix unique. Victoire écrasante du "OUI", c'est gagné. Reste à voir à quoi ça sert.
  6. Ne rien faire (sur un malentendu ça peut passer)
    La méthode Jean-Claude Dusse. Ou Jacques Chirac au choix. Ne rien foutre pendant son mandat pour ne pas se mettre de monde à dos, faire un score moyen, laisser les autres candidats s'entretuer et repasser à l'aise au second tour. Puis continuer à ne rien foutre pendant six ans. Jurisprudence Chirac 2002. On n’a jamais fait mieux.
  7. Spoiler la saison 4 de Game of Thrones à toute la ville en cas de défaite
    Pour convaincre il faut taper la où ça fait mal. Alors c'est décidé, en cas de défaite, des affiches de tous les personnages morts durant la saison 4 seront placardées dans toute la ville. Encore plus dissuasif que l'arme nucléaire.
  8. Sortir de la zone euro et instaurer une nouvelle monnaie super cool
    Le moins que l'on puisse dire c'est que la monnaie européenne n'a pas la cote en ce moment. Pas question de revenir au Franc, et le bitcoins c'est déjà dépassé. Non ce qu'il faut c'est un truc qui en jette. Payer sa baguette à coup de "Nouveaux nouveaux francs" ou de "dollars municipaux", ça aurait une sacrée gueule.
  9. Garantir l'ouverture d'un Burger King
    Un projet de Burger King dans sa commune c'est s'assurer environ 100% des suffrages sur la tranche 15-30ans. De quoi se faire réélire tranquille.
  10. Candidater pour les JO d'été 2056
    De toute façon, la moitié des électeurs seront morts, et vous raconterez aux autres que le lobbying au CIO a complètement vérolé l'attribution, et que vous retenterez votre chance pour 2060.
  11. Promettre du sang et des larmes (et un rond-point)
    Les gens veulent juste de la franchise, ils s'en foutent des crèches et des vélos en libre-service, ce qu'ils veulent, c'est ne pas être pris pour des cons. Les journalistes locaux diront que vous êtes courageux, et ce sera super facile de tenir votre programme. Bien joué.
  12. Promettre n'importe quoi à n'importe qui
    François Hollande l'a déjà fait et ça lui a plutôt bien réussi. Assurer le service après-vente est en revanche un peu plus compliqué.
  13. Défier physiquement vos concurrents
    Et en cas de triangulaire, on règle ça au catch. Ou au tarot, c'est plus calme. C'est bien joli la démocratie, mais un maire qui touche au tarot, ça n'a jamais fait de mal.
  14. Annoncer votre volonté d'annexer Jupiter dans les deux ans (et d'y construire une nouvelle salle polyvalente)
    Parce que la salle actuelle est tout le temps occupée à cause des lotos du troisième âge. Alors comme les terrains sont beaucoup moins chers sur Jupiter, autant foncer.
  15. Promettre deux ans de goulag à tous électeurs qui ont voté pour l'opposition
    La méthode Poutine. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle a largement fait ses preuves. Un truc à dire les Pussy Riots ?
  16. (bonus) Promettre du boulot et une baisse des impôts
    Ah non, on avait dit "honteuse" dans le titre...

Allez, on y croit jusqu'au bout les gars !