Maintenant qu’on est grands, on a plus le droit de mater Disney Channel sans être jugés. La faute aux diktats d’une société toujours plus répressive. Mais heureusement, Topito est là pour une piqûre de rappel salutaire. N’oubliez jamais d’où vous venez.

1. Art Attack

Cette émission nous montrait un présentateur en train de fabriquer 3 ou 4 trucs à chaque fois, comme un panier à bonbon pour Halloween ou des figurines. C’était très didactique et tourné de façon à ce qu’on puisse le faire à la maison. Le résultat était toujours horrible comparé au modèle, et nos parents ne savaient pas quoi faire pour s’en débarrasser sans briser notre petit cœur d’enfant. Cette émission a un temps été présentée par Cyril Féraut. Le plus vieux des jeunes présentateurs a donc un jour réellement présenté un truc de jeunes.

2. La cour de récré

Cette série d’animation raconte les aventures de 6 gosses aux traits de caractères complètement exagérés : le farceur, le sportif, la tête brûlée, la surdouée, le gentil et le malchanceux. Il se développent et et tentent de défendre leur liberté contre la menace des adultes ou des normes sociales. Mais bon à l’époque on voyait juste 6 gosses qui faisaient des conneries. On est concon quand on est gosse.

3. Timon et Pumba

Inspirée du Disney le plus apprécié de tous les temps, même s’il est surcoté, la série Timon et Pumba reprend les aventures de ces deux personnages secondaires qui sont bien plus cools que les Simba et autres Scar. C’était très RIGAULO.

Source photo : Giphy

4. Lizzie McGuire

Série au synopsis un peu clichée, Lizzie McGuire montre les aventures d’une adolescente, de ses amis Miranda et David, et de sa vie de sa famille. Son petit frère Matt est un sérieux prétendant au titre honorifique RELOU 2000, créé l’année dernière par Skyler White. L’originalité de la série, c’est son ego, sorti de son imagination, qui lui dit les vérités qu’elle n’ose pas s’avouer.

5. Chérie j'ai rétréci les gosses

A cause de leur père, un espèce de génie complètement taré, les enfants Szalinski se retrouvent miniaturisés, et doivent affronter tous les périls que ça implique. Le gazon du jardin par exemple devient une véritable jungle. Kan jété peti sa me fesé peure.

Source photo : Giphy

6. Sister, Sister

Sœurs jumelles séparées à la naissance, Tia et Tamera se retrouvent à 14 ans et décident de vivre ensembles avec leurs parents adoptifs. Et pis voilà, il leur arrive plein d’aventures et tout. Selon Emma, elles avaient des looks horribles avec des vieux bérets sur le côté et elles jouaient mal, perso je trouve ça un peu dur, elles étaient jeunes quand même, mais bon c’est la liberté d’expression.

7. Drôle de frère

Encore une fois un concept assez peu original mais efficace, puisque cette série reprenait la vie de la famille Stevens, et notamment les relations conflictuelles entre Louis et Ren. C’était deux petits cons attachants. Ils étaient attachiants. Tuez-moi.

8. Lilo Et Stitch

Adaptée du film du même nom, Lilo et son pote Stitch tentent de sauver les cousins de Stitch avant qu’ils ne soient attrapés par le Dr Von Hamsterviel. Le truc le plus cool, c’est Lilo. C’est une vraie gosse, qui fait des trucs de gosses, comme prendre en photo les touristes qui ont des coups de soleil. C’est absurde, mais crédible. Elle est trop cool. Cœur.

Source photo : Giphy

9. Le petit malin

Henderson est un petit génie. Il est tellement malin qu’il passe directement de la primaire au lycée. Du coup, pas facile de s’adapter à la vie avec des personnes plus âgées qui font tout un tas de conneries, comme son frère Marcus.

10. Kuzco, un empereur à l'école

Très très bon film, Kuzco l’empereur mégalo a lui aussi eu le droit à son adaptation, dans laquelle on suivait sa jeunesse. Et on le connaît, Kuzco : C’est un petit con, mais un petit con golri et qui a du panache. C’est un oui.

Source photo : Giphy

Bon, là-dessus il est temps de se mater un petit American Horror Story, étrangement absent de la grille Disney Channel.