Chez Topito, on a toujours à cœur de vous révéler la vérité, rien que la vérité. Elle est parfois triste mais parfois heureuse, comme lorsqu’on vous a révélé la liste des aliments vegans qu’on mange sans le savoir. Aujourd’hui on se sentait obligé de vous informer sur les aliments que tu penses vegan alors que pas du tout. Tu les manges en pensant faire le bien mais tu fais mal car même si tu l’ignores tu as tué des cochons en te régalant avec ce dragibus. Alors voici notre contribution pour ne plus être dans l’erreur, ouvrir les yeux sur un système où l’exploitation animale est omniprésente et surtout passer une bonne journée.

1. Le fromage de soja

Une bonne alternative au comté pourrait-on penser, cependant tous les fromages de soja ne sont pas végétaliens. Il existe plusieurs marques qui contiennent de la caséine, une protéine présente dans le lait donc pas végétalienne. Á moins que le fromage soit explicitement estampillé végétalien, vous pouvez supposer qu’il ne l’est pas. Pour être vegan le mot d’ordre c’est la vigilance.

2. La margarine

Une belle arnaque. Certaines margarines sont mélangées avec du yogourt afin de donner une faible teneur en matières grasses et en calories. D’autres contiennent du lactosérum ou du lait, des ingrédients dits naturels qui ne sont pas végétaliens. La margarine c’est comme du beurre qui ne s’assume pas. C’est triste.

3. Le miel

Ok quand tu manges du miel tu n’avales pas un animal au sens propre du terme, mais comme pour le lait, tu consommes un produit issu de l’exploitation animale et c’est contraire à l’éthique vegan. L’animal n’est pas tué, son corps n’est pas exploité mais c’est le fruit de son travail qui l’est car on pille ses réserves de miel constituées pour sa survie (en particulier l’hiver). Cela explique la difficulté à s’approprier le miel d’un essaim sauvage à mains nues, une abeille est prête à mourir pour protéger sa ruche. Réfléchissez bien à tout ça la prochaine fois que vous mangerez une tartine de miel.

4. Un pull en laine

Exactement le même principe que pour le lait et le miel. On tue pas l’animal mais on l’exploite en le tondant et souvent pas dans des conditions qui méritent la médaille du bien-être animal. Donc exit le petit pull en laine beige cocooning que tu rêvais de porter en buvant une tisane devant la cheminée.

5. Les cosmétiques

Il y a des produits issus des animaux partout ! Dans le mascara (cire d’abeille), le parfum (ambre gris, castoréum, civette), le rouge à lèvres (graisse de baleine), les soins pour les cheveux (kératine issue de sabots de porc ou de plumes d’oiseau), même dans le dentifrice (gélatine de porc) ! Notre salle de bain est un cimetière d’animaux.

6. Les préservatifs

La plupart des préservatifs contiennent de la caséine (protéine de lait) et certaines marques testent sur les animaux donc c’est un no-go quand t’es vegan. Tu peux pas acheter tes capotes à carrefour, t’es obligé d’acheter des préservatifs vegan et c’est un peu chiant donc ce serait bien d’arrêter (les préservatifs avec de la caséine pas le sexe).

7. Le sucre rafiné

Vous savez que le sucre blanc c’est pas naturel du tout, normalement le sucre c’est roux. Le sucre blanc c’est du sucre industriel raffiné. Or pour pour blanchir le sucre on utilise du noir animal appelé aussi charbon noir (bref des os calcinés) ou du charbon d’os (à base d’ivoire) qui sert de filtrant. J’ai eu peur pour les vegans de France en apprenant cette info mais comme on n’est pas dans le top des pays consommateurs de sucre, ça va.

8. Le jus d'orange

Une grande majorité des jus de fruits (surtout les jus de fruits concentrés) du commerce sont filtrés avec des matières animales. On utilise de la gélatine de poisson, de l’huile de poisson, voir de la graisse de laine (oui ça existe est ça s’appelle de la lanonline). Le mal se cache partout.

9. Les bananes

On leur vaporise un traitement pour ralentir la maturation une fois cueillies. Il est composé de l’exosquelette des crustacés ou de l’endosquelette des calmars. Et même si les poissons sont moins mignons que les mammifères ça reste des animaux donc on n’y touche pas. La solution pour prévenir tout risque d’avoir du calamar sur sa banane c’est de manger des bananes bio les gars. Mais fais pas la tête, tu serais surpris.e des bons moments que tu peux passer chez Naturalia (en particulier au rayon sans gluten).

10. L'assouplissant

Cette serviette de bain toute douce et pas rêche pour un sou qui sent la lavande et te ramène du vivant de ta grand-mère dans sa maison de campagne a un prix : le sang de bœufs et de moutons. L’assouplissant a non seulement recours à des produits polluants dégueulasses mais aussi à de la graisse issue de ces animaux. Sois toujours méfiant.

Achète un cadeau à un vegan pour lui remonter le moral après la lecture de ce top.

1 partage = 1 crustacé sauvé.

Sources : Les carnets de Mamie, Mashed