Nos vies sont tellement tranquilles, qu’on est parfois tenté de payer pour vivre des expériences qui nous sortent de notre ordinaire. Après avoir dormi dans les arbres, pioncé dans des tonneaux à vin (tout en restant sobre), rêvé dans des chambres creusées dans la glace, il est maintenant possible de passer une nuit en cellule… sans passer avant par la case commissariat.

1. Malmaison Oxford

Cette ancienne prison médiévale fut jadis légèrement moins accueillante. Au pire aujourd’hui, vous y laisserez un bras au moment de payer l’addition, quand d’autres jadis ici y ont perdu la tête. D’ailleurs, pour vous plonger dans l’histoire des lieux, une visite des cachots au sous-sol s’impose, à moins que vous ne préfériez avaler votre dernier repas dans les anciens parloirs réaménagés. Quant à votre chambre, elle a gardé le charme des cellules d’antan, porte métallique et barreaux aux fenêtres inclus.

2. Karosta Prison à Liepaja en Lettonie

Difficile de faire plus réaliste que cette prison jadis utilisée par le KGB. Ici on mise tout sur l’authenticité avec des conditions d’hébergement à la dure et du personnel qui bien décidé à vous faire marcher au pas. Tout est fait pour vous faire vivre l’expérience vécue par les vrais prisonniers passés par l’établissement avant vous. Claustros et adeptes de séjours romantiques, s’abstenir.

3. Le Langholmen prison hôtel à Stockholm

Pendant plus de 250 ans et jusqu’à 1986, la Prison de Langholmen a accueilli les criminels les plus dangereux de Suède. Un business nettement moins rentable que d’héberger les touristes en quête d’expérience insolite. Les cellules ont depuis été élargies, la bouffe améliorée, et vous n’aurez pas à vous méfier de votre voisin si vous laissez tomber votre savonnette (ps. chaque chambre possède sa salle de bain privée). Prix de la détention : 150 euros par nuit quand même. Mais pour ce tarif, vous aurez le droit à un petit jeu de rôle, idéal pour vous aider à vous évader.

4. Het Arresthuis à Roermond au Pays-Bas

Bienvenue à Het arresthuis qui signifie dans cette belle langue qu’est le néerlandais : « maison d’arrêt ». On se trouve ici dans une ancienne prison d’état datant du XIXème siècle transformée en hôtel de luxe, équipée de 40 chambres depuis la simple cellule, jusqu’à la suite VIP. En guise de cour de promenade, vous pourrez même profiter d’un sauna et d’une salle de sport !

5. Hi-Ottawa Jail Hostel à Ottawa

Cette ancienne prison fermée en 1972 est l’endroit idéal pour se prendre une taule. Et pour plus d’authenticité, une visite du dernier étage est hautement recommandée. C’est là où étaient stockés les cadavres des prisonniers morts dans leur cellule. D’ailleurs, avec un peu de chance, vous tomberez peut être au hasard d’un couloir, sur le fantôme d’un certain Patrick J. Whelan retrouvé pendu en 1869. Et pendant que vous y êtes, pensez à jeter un oeil aux potences d’origine toujours présentes dans l’établissement.

6. The Liberty Hotel à Boston

Cet ancien pénitencier fermé en 1990 pour cause de mauvais traitements sur prisonniers a notamment accueilli Malcom X en 1944. Il continue aujourd’hui d’accueillir des VIP venus ici payer eux aussi leur dette à la société, et militer pour la black visa power ! Par contre, autant vous prévenir, la caution n’est pas donnée. L’hôtel de luxe abrite aujourd’hui 298 chambres réparties sur 4 étages, alors que certaines cellules ont été réaménagées en restaurants, bars et autres lieux de débauche.

7. Le Clink 78 à Londres

Derrière son nom, le Clink (la taule en anglais) cache en réalité une ancienne cour de justice revisitée en auberge de jeunesse. C’est d’ailleurs dans ce tribunal que le groupe The Clash fut jugé pour avoir tiré sur des pigeons (et pas sur des poulets nuance !). Une salle de cinéma attend même les cinéphiles dans l’ancienne salle d’audience pour un petit meurtre film entre amis.

8. Faengslet sleepin à Horsens au Danemark

55 lits pour 22 chambres… Faites le calcul, ça pue le dortoir à plein nez cette histoire ! Mais attention, pas n’importe quels dortoirs (il y a aussi des cellules pour une ou deux personnes si la promiscuité vous ennuie), ces derniers sont dans leur jus avec aux murs, les graffitis laissés par les anciens détenus. Un musée situé dans l’hôtel permet également d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des lieux.

Crédits photo : visitdenmark.com

9. L’Ottawa Jail Hostel au Canada

Dormir à côté d’un ancien couloir de la mort, ça vous dit ? C’est le petit plaisir que propose cet établissement qui a su conserver tout le charme des lieux. Il paraît qu’à l’époque plus de 150 condamnés à mort attendaient leur sort dans des cellules d’à peine 1m sur 3… De quoi se faire peur, surtout que les lieux seraient parait-il hantés, l’hôtel propose d’ailleurs une visite guidée sur ce thème quasiment toutes les nuits.

10. La Prison Sainte-Anne à Avignon

On aurait aimé vous raconter l’histoire de cette immense prison qui ouvrit ses portes (sauf évidemment à ceux censés y être enfermés, faut pas déconner) en 1864, pour ne les fermer qu’en 2003. En 2009, l’État revend l’établissement de 8400 m² au groupe Marriott qui s’engage à en faire un superbe hôtel de luxe 5 étoiles. Les travaux estimés à 36 millions d’euros sont confiés à l’architecte responsable de la pyramide du Louvre. Malheureusement, le projet a depuis été abandonné.

Vous aussi, vous rêvez de passer une nuit à l’ombre ?

Source : telegraph.co.uk