chien surv
Crédits photo (creative commons) : Will Keightley

Les statistiques des cambriolages en France sont assez effrayantes. Et face à des chiffres aussi vertigineux, il y a deux stratégies : soit considérer que c'est le destin, qu'on ne peut rien y faire et que c'est l'occasion idéale pour refaire à neuf son installation hi-fi, soit anticiper. Et anticiper, ça veut dire décourager les cambrioleurs les moins audacieux et pour les autres, ceux qui ont vraiment décidé de vous dépouiller de vos biens, être sûr que la facture ne sera pas trop salée. Avant de faire vos valises, prenez quelques minutes pour vérifier ces quelques points...

  1. Souscrivez une assurance couvrant ce genre de risques
    On a tous une assurance pour son logement qui permet de couvrir la responsabilité individuelle. Mais si vous ne souscrivez rien d'autre, si on vous cambriole, quand vous appellerez votre assureur, il vous dira "Ah... c'est con". Et ça ne vous aidera pas tellement.
  2. Donnez l'illusion que la maison est habitée
    Soit en demandant à un voisin de venir ouvrir et fermer les volets, soit en utilisant des programmateurs pour la lumière ou la télé. Vous dépenserez de l'électricité, ce n'est pas très écolo, mais vous découragerez les cambrioleurs qui préfèrent l'observation préalable au risque de confrontation.
  3. Photographier ses objets de valeur
    Et notez les numéros de série quand il y en a un. Même si la saisie du butin d'un receleur est improbable, ça vous servira pour faire le constat des dégâts avec votre assureur.
  4. Faire "tatouer" ses objets
    Le tatouage anti-vol laisse une trace indélébile sur un appareil hi-fi qui décourage le malandrin de l'embarquer, puisqu'il sera trop facilement identifiable, et donc impossible à revendre. A éviter sur les tableaux de maitres, évidemment.
  5. N'inscrivez pas votre nom et votre adresse sur votre trousseau de clés
    Parce que ça, c'est complètement con. C'est un peu comme noter votre code secret sur votre carte bleue.
  6. Ne laissez pas un message sur votre répondeur indiquant la durée de votre absence
    Ce qui reviendrait à placarder sur votre porte un panneau "Maison inoccupée et sans protection, la clé est sous le paillasson, prenez ce que vous voulez, mais mettez les patins, je viens de cirer". Idem pour les réseaux sociaux, vos contacts apprendront bien assez tôt que vous êtes partis en vacances quand vous publierez les photos de vous en maillot. A votre retour.
  7. Débrouillez-vous pour ne pas laisser déborder votre boite à lettre
    Faites relever votre courrier ou faites le suivre (par une simple demande à la Poste), rien n'est plus alléchant qu'une boite pleine à craquer de prospectus publicitaires.
  8. Installez un système d'alarme
    Une alarme n'a jamais protégé une porte, mais elle décourage 95% des cambrioleurs quand elle se déclenche.
  9. Signalez votre absence à un voisin
    Pour qu'il signale toute personne "louche" qui s'approcherait de votre domicile. Qu'est-ce qu'une "personne louche"? Un type mal rasé avec un masque noir sur les yeux et un sac avec un "$" dessus. Si votre voisin est lui-même cambrioleur, c'est pas de bol.
  10. Misez sur la porte d'entrée
    Fermez à clé (évidemment), assurez-vous d'avoir une serrure un peu sérieuse (multipoint) et si vous avez les moyens pour une porte blindée, allez-y. Les cambrioleurs, dans leur grande majorité, passent par la porte et répugnent à faire des acrobaties pour atteindre les fenêtres. Un cambrioleur de base face à une porte qui lui résiste plus de 5 minutes va aller se servir chez votre voisin. Mais ça, ce n'est plus votre problème (la vie est une jungle).

Sinon, vous avez bien fermé le gaz ?

Source : Ministère de l'Intérieur, Securitas Direct