Veronica Mars fait clairement partie des séries qui n’auraient jamais du se terminer aussi vite. Après 3 saisons d’amour, les producteurs annoncent la fin de la série, nous laissant sur le cul avec un final des plus bâclés. Bref, on en a gros sur la patate. Et puis on s’est rappelés que les miracles existent quand on a entendu dire qu’il y aurait un revival de la série avec huit épisodes exclusifs, de quoi se remémorer pourquoi Vero est la meilleure de toutes les Vero.

1. Veronica est un modèle de féminisme

Dur d’imaginer que l’héroïne n’a que 17 ans au tout début de la série, tant elle épate tout le monde avec sa maturité et son indépendancce. Veronica s’en fout d’être une outsider, elle brille par son intelligence, et son humour mordant qui va la rendre un peu plus badass à chaque épisode. Ah et elle arbore le choker comme personne. Bref, la reine des reines.

2. Parce que les séries d'ado intelligentes ça nous manque

Parce que des séries pour ado il y en a un paquet, le problème, c’est qu’aucune n’est suffisamment profonde pour se dire « oh dis donc, qu’est ce que j’aimerais que ma fille/pote soit comme ce petit bout de femme ». L’intrigue ne s’arrêtait pas à juste élucider quelques embrouilles d’amoureux ou de tromperie non non, ça parlait crime, viol, tout plein de choses plutôt dark finalement.

3. Parce que Kristen Bell quoi...

Drôle, intelligente, et globalement rayonnante comme une belle-après midi d’été, la nana est parfaite, que ce soit pour son rôle dans Veronica, The Good Place, ou juste dans la vie de tous les jours…

4. Et puis Logan quoi...

… Bon ok avec le recul il est pas si ouf. Mais faut se remettre à l’âge où les hormones naissent aussi : un p’tit gars à la télé avec des fossettes et un sourire en coin, ça a son effet.

5. Les musiques étaient trop bien pour les ados torturés qu'on était

Du rock et du grunge il y en avait en veux tu en voilà : on a pu entendre jouer Air, Stereophonics, Interpol, Queens of the Stone Age… et tout plein de petits groupes qui donnaient envie de monter un groupe dans son garage et dire fuck à ses profs.

6. L'humour noir y est présent, et en grande quantité

Parce que Veronica a clairement grandi trop vite, son cynisme l’a très vite rendue génialissime et incollable pour ce qui est de punchliner sans retenue. Même quand l’épisode flirtait avec la romance à la Dawson, notre héroïne ne manquait jamais de sarcasme pour ajouter un peu de piquant à la série.

7. Parce que le père de Veronica est le meilleur papa de toutes les séries

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Keith s’est fait abandonner par sa femme quand il s’est fait jeter de son poste de shériff, et a du endosser tout seul le rôle de deux parents pour la petite Veronica. Non seulement le bonhomme est toujours là pour elle, mais surtout son humour de papa légendaire.

8. On y a vu des guests de qualité

Jessica Chastain, Melissa Leo, Paul Rudd ou encore Patis Hilton, ils ont tous foulé les pavés de Neptune avant de piétiner le Hollywood Boulevard.