170002688_559457546b_z
Crédits photo (creative commons) : Amanda Warren

Tout ce que vous allez lire ici est vrai. Non cet article ne nous a pas été commandé par la Ligue des Chômeurs (malgré leur toute puissance actuelle). Tout ce que vous lirez ici est tiré d'études scientifiques très sérieuses de mecs habillés en blouse blanche et avec souvent un peu de bave à la commissure des lèvres. Non ce top ne donne pas envie de travailler, et oui il fout un peu le cafard, mais il fallait que la vérité sorte un jour ou l'autre : le travail ça fait chier.

  1. Rester assis est dangereux pour votre colon
    Travailler assis toute la journée favoriserait les cancers du colon. Et là tout le monde décide d'aller se dégourdir un peu les jambes.
  2. Se faire chier au bureau peut mener au burn-out
    D'après une étude anglaise, il n'y a pas forcément besoin d'être surmené pour faire un burn-out, l'ennui au bureau suffit. On vous conseille donc de vous trouver des petites occupations comme ça ou encore ça.
  3. Trop travailler vous nique dans votre ensemble
    Stress, maladies cardiaques, burn-out, troubles alimentaires, tout ça à cause de votre taff, surtout si vous dépassez les 40 heures par semaine.
  4. Trop travailler rend fou
    Il y a carrément un type de démence bien particulier, à un déclin mental avancé, tout ça lié au travail et à ses excès. Ce qui explique le tempérament de pas mal de vos collègues. #pinpon
  5. Ce sont vos collègues qui vous refilent leur rhume
    Si vous sentez un petit rhume vous tomber dessus, il y a de fortes chances pour que ça vienne de vos collègues, mais ce n'est pas vraiment de leur faute. Notre culture nous pousse à être présent au bureau le plus possible, même malade, et c'est pour cela que nos entreprises sont souvent décimées en quelques jours. La prochaine fois vous êtes sympa, prenez deux jours et revenez frais et libre de tous germes.
  6. Votre bureau peut vous faire déprimer, juste parce que c'est un bureau
    Si vos locaux manquent de lumière naturelle et que vous vivez à la lueur blafarde de néons dégueulasses, votre corps va cruellement manquer de vitamine D et vous allez déprimer. Pensez à prendre le soleil un maximum, c'est plus facile à dire qu'à faire mais ça peut tout changer.
  7. Le travail stress votre organisme et vous flingue de l'intérieur
    Une étude de 2010 a montré qu'il ne faut pas forcément être surmené pour se flinguer l'organisme. Travailler 10h par jour suffirait à augmenter de 60% les risques de maladie cardiovasculaire. Ça commence à sentir mauvais pour la #TeamTravail là...
  8. Bosser devant un écran vous détruit les yeux
    Douleurs, gênes, troubles de la vue, larmes, migraines, les symptômes sont nombreux mais le résultat est le même : passer la journée sur son ordinateur vous nique les yeux. Les chauffeurs de poids-lourd ou les chauffeurs de taxi feraient face aux même soucis. LA solution c'est d'adopter la règle du 20/20 : toutes les 20 minutes, regardez au loin pendant 20 secondes. Vous aurez peut-être l'air con mais ça vous fera du bien.
  9. Si vous travaillez trop vous pouvez devenir alcoolique
    Boire après le travail, boire le week-end, boire pour oublier, boire pendant le travail, boire au réveil pour se donner un peu de force, boire parce que la photocopieuse est en bourrage papier, boire. Vraiment merci le travail, merci.
  10. Bosser la nuit fait mourir
    On s'emmerde pas avec des détails : il y a surmortalité chez les gens qui bossent de nuit, rapport à toute l'horloge biologique qui prend cher et se dérègle. On plaint Batman.

Voilà, c'est pas joli et ça ne donne vraiment pas envie de bosser, alors profitez bien de vos week-end et pensez à respirer un peu.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :