une_suede_putain_ouais
montage photo : Topito

On te connaît, dès qu'il s'agit de vacances, ça rêve de pays chauds, de plages, et de se toucher la nouille toute la journée en faisant bronzette. Résultat, après toutes ces années, l'idée ne t'est encore jamais venue d'aller faire un tour en Suède, alors que Dieu sait qu'il s'y passe des trucs chouettes. Comble donc tes lacunes et révise tes prochaines vacances.

  1. On y vit très bien
    Je n'ai pas envie de vous emmerder avec mes stats, mais ce pays a eu le 12ème indice de développement humain en 2013 alors que nous, Français, nous étions 20ème. Autrement dit, les gens sont contents, le soleil brille et les oiseaux chantent.
  2. Ce sont les plus forts en écologie
    Même que si l'envie te prend, tu peux te baigner en plein milieu de Stockholm (pour rappel, la capitale est un ensemble de petites îles posées sur la mer Baltique) parce que ce n'est pas pollué pour un sou. Il faudrait qu'on te paye combien pour que tu touches la Seine du bout de l'orteil, hein ?
  3. La Suède, c'est beau
    Là, pas grand-chose à dire parce que c'est indéniable. On vous met juste une petite photo pour vous les sceptiques.

  4. Elle a la fête de la Saint Jean
    Elle est très répandue dans les pays scandinaves, le principe n'est pas vraiment compliqué: on mange, on boit, on se met des jolies fleurs dans les cheveux et on fait des grands feux de joie. Ils savent s'amuser là-haut.
  5. On y mange bien
    Même s'il est dur de mettre un mot sur ce qu'il y a dans son assiette: Smörgås, Bakpotatis, Köttbullar; la nourriture suédoise n'a vraiment pas l'air dégueu.

  6. Ils ont Zlatan
    Et moi je veux pas d'ennuis avec un type comme ça.
  7. Et ils ont ABBA
    Que serait le paysage Disco sans eux ? Et que serions-nous aujourd'hui sans le Disco ?
  8. Les Suédois sont féministes
    On en est pas encore à l'égalité à 100%, faut pas déconner, mais là-bas personne ne te regarde de travers si tu es un monsieur et que tu prends un petit congé paternité pour emmener les mômes au parc pendant que ta gonz reprend le taf au ministère.
  9. En terrasse de bar, ils te proposent des petites couvertures
    Pour pas que t'attrapes froid. Est-ce que ce n'est pas adorablement attentionné ?
  10. Les pasteurs suédois sont gay friendly
    Okay, pas tous. Mais quand la loi sur le mariage pour tous de chez eux est passée, l'assemblée de l'Eglise de Norvège a donné sa bénédiction en grande majorité, et il a donc été convenu que si un pasteur refusait de marier un couple de même sexe, l'Eglise luthérienne se chargerait d'en trouver un qui accepte. Et même que l'évêque de Stockholm est une femme, lesbienne, et mariée par-dessus le marché.
  11. Sans eux, l’ameublement de notre appart se limiterait à un matelas sur le sol
    Et tu n'aurais jamais goûté non plus le sandwich au renne. On dit merci Ikea.
  12. En Suède, ça ferme des prisons
    Pas de problème de surpopulation carcérale de leur côté, les peines sont plus douces qu'avant et l'accent est davantage mis sur la réinsertion sociale. Et c'est pas pour autant que des milliers de criminels se baladent dans la nature et récidivent à qui mieux mieux, rassurez-vous.
  13. Les Suédois sont les grands champions de la politesse
    Bon en vrai ça c'est un peu énervant. Qu'ils nous défoncent en anglais et dans à peu près tous les domaines on s'en balance, mais qu'ils soient trop sympas genre jamais je te double dans la queue, jamais j'arrive en retard à un rendez-vous et qui plus est je suis prudent au volant. Ça commence à aller oui, monsieur je suis grand, blond et parfait.
  14. C'est le paradis des gosses
    Point qui ne concerne donc que les enfants, parce que nous personnellement, ça ne nous arrange pas des masses qu'on les bichonne à ce point. Et vas-y que je te fais te sentir en confiance à l'école, que je te mets pas de notes et qu'on interdise la fessée, ils se mettent bien les enfants-rois.
  15. Ils ont une princesse trop swag
    Ne rigolez-pas, dans quelques années elle domine le monde.

    1
    Crédits photo (creative commons) : wikimedia

Allez, on y partirait bien un an ou deux, qu'est ce que t'en dis ?