Jack-Black-High-Fidelity1 (1)

Il y a les collectionneurs ordinaires et les collectionneurs de vinyles. Depuis sa création en 1948, le vinyle n'a cessé de faire des adeptes et ce ne sont ni les cassettes, ni les cd, et encore moins le mp3 qui ont réussi à le reléguer au second plan. Aujourd'hui, le vinyle est roi et si vous êtes contaminé par le virus, vous avez pleinement conscience qu'il s'agit d'une affaire très sérieuse !

  1. Pour vous, c'est tout simplement le meilleur support pour vraiment écouter de la musique
    Les petits craquements, la profondeur sans équivalent du son, ce grain si caractéristique... Non franchement, la musique ne peut s'apprécier qu'en vinyle.
  2. Écouter un vinyle s'accompagne de tout un rituel
    Sortir le vinyle de sa protection en plastique, extraire le disque de sa pochette, le poser très délicatement sur la platine... Autant de gestes primordiaux pour les vrais amateurs de vinyles.

    cleaning-a-7-inch-vinyl
    Source photo : vinylgif
  3. Vous passez votre vie sur ebay et sur les sites de collectionneurs pour dénicher la perle rare
    La plus grande brocante du monde !

  4. Vous êtes capables de faire 500 bornes dans le week-end pour couvrir un maximum de brocantes... Juste au cas où
    Au mieux vous dénichez un vinyle super rare et au pire vous revenez avec un carton de disques tout pourris à 1€ pièce, juste histoire d'alimenter votre collection.
  5. Le seul fait de parcourir les rayonnages de votre disquaire vous procure un mini orgasme
    Une sensation comme aucune autre.
  6. Vous classez et reclassez inlassablement vos disques
    Car vous êtes incapable de choisir si il vaut mieux les classer par ordre alphabétique, par genre ou par année de sortie.
  7. Vous guettez les conventions de collectionneurs
    Vous savez ces rassemblements où les collectionneurs hardcore se retrouvent entre eux pour acheter massivement et débattre au sujet des nouveaux pressages de tel ou tel artiste dont le commun des mortels se fout éperdument ?
  8. Vous avez le même album en plusieurs exemplaires
    Parce que chaque édition, même si elle peut sembler identique pour un œil non averti, est unique en son genre.
  9. Vous êtes un insatisfait chronique
    Votre collection est à la fois une grande source de bonheur mais aussi de frustration. C'est bien simple : il vous manque toujours quelque chose et ce ne sont pas les mecs qui ont plus de disques que vous, comme ce gars au Brésil qui en cumule 5 millions, qui arrangent votre état... Votre fantasme ultime est le même que celui de Lester Bangs, le célèbre rock critic et fameux collectionneur : posséder tous les vinyles jamais sortis.

  10. Votre banquier vous fait la gueule
    Même en faisant une croix sur les sorties et en ne mangeant que des pâtes, difficile de garder son compte en banque à flot, quand on est capable de dépenser plusieurs centaines d'euros pour acquérir un collector seulement pressé à quelques centaines d'exemplaires dans le monde.
  11. Vous n'avez jamais vraiment cru à la mort annoncée du vinyle
    Assister à ce que tout le monde a appelé le retour du vinyle vous a bien fait rigoler vu que pour vous il n'était jamais parti...

    platine
    Source photo : Buzzfeed
  12. Vous croyez par contre dur comme fer à celle du cd
    Et vous n'avez jamais vraiment cru possible que le cd remplace le vinyle.
  13. Il vous est inconcevable d'écouter de la musique sur votre téléphone
    Et puis d'abord, c'est quoi le mp3 ?
  14. Vous accrochez vos pochettes de disques au mur
    En prenant soin de les encadrer au préalable bien sûr, vu qu'il est hors de question d'approcher une punaise ou de la patafix d'une pochette. Ça va pas non ?
  15. High Fidelity est probablement l'un de vos films préférés
    Un film centré sur un mec qui articule toute sa vie autour de ses vinyles ne peut que vous parler.
  16. Vous êtes le seul à pouvoir toucher vos disques
    Et ceux à qui vous accordez une dérogation spéciale doivent se nettoyer consciencieusement les mains (devant vous) avant d'oser pouvoir toucher un de vos vinyles.
  17. Pour vous, une platine vinyle a quand même plus de gueule qu'une platine cd
    Plus qu'un simple appareil hi-fi, la platine vinyle est un accessoire déco ultime.
  18. Le vinyle est votre unique unité monétaire
    Vous gagnez le smic, soit environ 56 vinyles « normaux » par mois où un ou deux super collectors
  19. Votre collection vous rend extrêmement fier
    Vous pouvez passer des heures assis à contempler ce que vous avez mis de si longues années à amasser. Rester trop longtemps éloigné de vos albums provoque également des symptômes habituellement réservés à ceux qui essayent de se sevrer d'une drogue dure.
  20. Vous adorez respirer l'odeur du vinyle le matin
    Rien d'autre au monde n'a cette odeur. Ça sent... la victoire.

    check hifi