On a ici et là péroré sur la victoire à venir du PSG en Ligue des Champions. On a même donné des indices pour déjouer la malédiction s’abattant sur le club. Désormais, il n’est plus guère possible d’être optimiste. Le PSG va perdre, c’est inscrit dans ses gênes. Mais peut-être faut-il s’en réjouir et voir là une performance exceptionnelle.

1. Parce qu'ils ne l'ont jamais gagnée

Et que généralement, ceux qui la gagnent l’ont déjà gagnée, que ce soit le Real trois fois de suite, Liverpool l’an dernier après 14 ans d’attente, Manchester, le Barça, le Bayern… Alors que le PSG, zéro pointé.

2. Parce que y'a une malédiction

Et à part affronter le problème en face en parcourant le monde pendant des décennies pour trouver un vieux patriarche à la barbe longue comme le palmarès de la Juve pour trouver la formule à même de briser la malédiction dans un grimoire pourri par le poids des millénaires, on ne voit pas comment la briser.

3. Parce qu'il y a systématiquement un problème de recrutement

Quand ce n’est pas un joueur trop cher qui veut se barrer mais qui est trop cher pour se barrer, c’est un joueur qui est bon mais qui fait la gueule et refuse de jouer ou alors un attaquant qu’on fait jouer avec la réserve… De toute façon, ça fait partie de la malédiction : il y aura TOUJOURS un problème d’effectif et de jeu collectif.

4. Parce qu'il faut avoir au moins 100 ans d'Histoire pour gagner la LDC

Or le PSG n’en a même pas 50.

5. Parce que le Qatar va finir par investir dans le club de Niort à la place

Et que le PSG n’aura aucune chance de gagner la LDC sans le Qatar derrière. On voit mal des mecs qui cherchent à développer leur soft power en France et en Europe continuer de dépenser des centaines de millions d’euros pour un truc qui ne leur apporte aucun soft power en France et en Europe à cause des défaites à répétition.

6. Parce que ça devient presque plus difficile de perdre que de gagner et qu'on sait que ces gars-là aiment les défis

Continuer à se prendre remontada après remontada, c’est plus difficile à organiser que de simplement gagner ses matchs. Mais ils y arrivent et chapeau à eux.

7. Parce qu'il faudrait que le Barça, le Real, le Bayern, Manchester City, Manchester United, Liverpool, La Juve, Tottenham, Anderlecht, Porto ou Brest ne participent pas cette année là.

Et tous la même année, c’est chaud.

8. Parce que dans 150 ans Thiago Silva sera encore là et que ce mec est un chat noir

Et quand je dis un chat noir, je parle d’un chat noir qui vient de casser un miroir sous une échelle après avoir posé son chapeau sur un lit où se trouvait déjà une baguette de pain à l’envers. Autant accepter la réalité : elle va être dure à briser, cette malédiction.

9. Parce que l'UEFA ne veut pas donner un titre à un ancien club de Llacer (il en va de sa crédibilité)

Francis de son prénom. Regardez : jusqu’à nouvel ordre, ni Strasbourg, ni Montpellier ni le PSG ne l’ont gagnée. Il faut se faire une raison.

10. Parce que Paris Saint-Germain est presque l'anagramme de ramassis gratiné

Et les lettres ne mentent pas, pas vrai ?

Dans 500 ans, vous pourrez dire que vous l’avez lu ici la première fois. Vous le direz à votre voisin de tombe.