toulouse stgeorges

Crédits photo (creative commons) : Pistolero31

Toulouse, la merveilleuse "ville rose", capital historique du Languedoc, quatrième ville la plus peuplée de France, et cité préférée de Claude Nougaro... Tant de choses qui font de Toulouse, la plus belle ville du monde... Enfin presque. Mais il ne suffit pas d'être à Toulouse pour être un Toulousain, et pour prendre la pleine mesure de ce que peut offrir cette ville et en comprendre les spécificités, il faut se plier à quelques usages et à d'étranges pratiques. Par exemple :

  1. Vous demandez encore un "pain au chocolat" dans une boulangerie
    Ici, c'est une "chocolatine", il faut s'y faire.
  2. Vous n'avez pas encore mangé de plat à base de violette
    Spécialité emblématique de la gastronomie toulousaine.
  3. Vous êtes toujours étonné lorsque l'on vous propose "une poche" quand vous faites vos courses
    "Une poche ? Euh, non merci, j'en ai une dans mon manteau... Ah, un sac plastique !" Déjà, un manteau à Toulouse, c'est que vous n'êtes pas du coin.
  4. Vous n'avez pas encore fait d'overdose de cassoulet
    C'est un peu comme être parisien et se dire "une petite soupe à l'oignon ce midi ?"
  5. Vous vous étonnez du nombre de punks à chien et de jongleurs sur les bords de la Daurade
    3 possibilités : soit vous êtes habitués (peut-être venez-vous de Rennes), soit ça vous choque ("on n'est pas en Espagne, merde!"), soit vous trouvez ça sympathique.
  6. Vous donnez systématiquement rendez-vous à vos amis place du Capitole
    Au Mc Do...
  7. Vous vous demandez si ce Maréchal Clabel était un natif de la ville
    Sans savoir que la rue "Mal Clabel" était la rue "mal pavée" et que c'est bien une erreur qui a donné naissance à cet officier imaginaire.
  8. Vous n'êtes pas habitué à l'accent
    "- Tu aimes les bés ?" "-Bé', comme la lettre..? Ah une baie !"
  9. Vous n'êtes toujours pas habitué à ces jours de soleil continuels
    Ce qui est plutôt agréable d'ailleurs.
  10. Vous ne savez pas que la rue du Taur (celle qui mène à la basilique Saint-Sernin) s'appelle ainsi en référence à Saturnin
    Un saint que l'on a attaché à un taureau et que l'on a traîné le long de cette rue jusqu'à la gare Matabiau (littéralement, "tuer le bœuf"). Oui, c'est rock'n'roll, Toulouse !
  11. Vous vous demandez quelle est la langue employée pour annoncer les noms de stations de métro
    Eh oui, ici, on feint de parler encore l'occitan, alors que le seul moyen de l'apprendre est de le choisir en LV3 dans certains lycées (si vous êtes vraiment rebutés par le latin).
  12. Les noms de station de métro vous font encore marrer
    "La Vache", "Patte d'Oie", la grande classe. Le jour où vous expliquerez à un touriste comment aller Chemin de Lanusse depuis la station "3 Cocus" sans esquisser un sourire, vous serez un vrai Toulousain.

Vous en voyez d'autres ?

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo