Quand tes parents vieillissent, tu te retrouves face à des gosses, mais avec des rides. Plus ils sont vieux, plus ils régressent, et c’est pas franchement facile de savoir comment réagir ou comment te comporter face à ces gamins/ados qui t’ont élevé. A croire qu’ils te font payer ton éducation.

1. Ils portent des couches

Tu pensais que les couches n’étaient destinées qu’aux bébés ? Et bien, on voit que t’as pas fait un tour dans les rayons de supermarchés où on te propose des couches pour adultes. Oui, parce que passé un certain âge, les vieux ne sont plus foutus de contenir correctement leur vessie.

2. Faut les accompagner partout

Chez le médecin, aux urgences, aux mariages, aux enterrements, en vacances… Bref, c’est toi maintenant qui fait le taxi. Oui parce qu’en plus, comme les enfants, les vieux parents sont tout le temps malades… Et c’est toi qui dois les soigner.

3. Ils ont peur d’être seuls

Ils gueulent quand tu ne viens pas les voir assez souvent, quand tu ne les appelles pas de la semaine (voir de la journée)… En fait, ils sont complètement flippés à l’idée d’être seuls et oubliés, comme ces gamins qui te harcèlent par téléphone toute la soirée pour savoir à quelle heure tu rentres… « Mais tu seras en train de dormir on t’a dit petit blaireau »

4. Ils disent des trucs incompréhensibles

Ils balbutient, ils bégayes, ils sortent des phrases qui ne veulent plus rien dire, un peu comme s’ils étaient bourrés en permanence. Fin’ c’est toujours mieux que de se coltiner de vieux réacs persuadés « qu’avec Marine Le Pen, les choses seraient quand même plus simples. » NON.

5. Ils ont mal aux dents

Tu pensais que les douleurs dentaires ne concernaient que les bébés et leurs poussées ? Et bien non, les vieux perdent leurs dents. Et puisqu’il s’agit de dents définitives, elles ne sont pas remplacées. Du coup, ils achètent des dentiers qu’ils laissent traîner partout et c’est flippant.

6. Ils font des crises existentielles

La crise de la cinquantaine est particulièrement hardos, bien pire que la crise du « Terrible Two » ou de l’adolescence. Dès que se rapproche l’âge de la retraite, ils remettent en question toute leur existence, s’achètent une décapotable et disent merde à tout.

7. Ils sortent plus que toi

Une fois retraités, tes parents ont une vie sociale bien plus remplie que la tienne. Entre les dîners chez les potes, les excursions, les cours de peinture et les vernissages, ils fréquentent beaucoup plus les êtres humains que toi. Et franchement on en serait presque jaloux.

8. Ils ne sont plus capables de conduire

Et s’ils le font encore, c’est une catastrophe. D’ailleurs, y’a pas un âge où il faudrait leur faire repasser le permis ? Non parce que rouler à 50km sur l’autoroute, c’est dangereux les gars, et ça fait chier tout le monde.

9. Ils perdent tout

Leurs clés, leur sac, la mémoire… Ils ne sont pas foutus de savoir où ils rangent leurs affaires, et vous demandent tout le temps où est-ce qu’ils ont rangé tel ou tel truc, comme les gosses. Et comme avec vos mioches, ils vont requérir votre aide et se reposer sur votre aptitude exceptionnelle à retrouver les affaires d’autrui.

10. S’ils sont célibataires, ils se comportent comme des ados

Il n’y a rien de pire que des parents de plus de 50 ans qui redeviennent célibataires. Si ça arrive, ils se comportent comme des ados pré-pubères, tombent amoureux toutes les 38 secondes, matent les filles de 20 ans dans la rue et vont à des speed dating dans votre dos. Youpi.

Et sinon, c’est bientôt l’âge de la maison de retraite ou bien ?