game freak
Crédits photo (creative commons) : Sergey Galyonkin

On ne parle pas ici d'une interprétation Laure Manaudesque des tueries modernes... Mais bon, il faut bien le reconnaître, certains gamers ne sont pas très STABLES quand la console ne leur donne pas ce qu'ils lui demandent. Pour ceux qui vivent avec ces excités de la manette ou du clavier, deux solutions : subir la crise, ou prendre une vidéo souvenir de ce joli moment de vie. Camisole pour tout le monde :

  1. "Pas de sexe pendant trois mois", la lionne a parlé !
    Une bonne nouvelle pour l'égalité des sexes : les filles sont au moins aussi fêlées que les hommes dans le domaine.

  2. Quelle douce langue que l'allemand !
    Surtout dans la bouche de cet enfant. Qui se serait douté que la petite Regan de l'Exorciste avait en fait un problème d'addiction aux jeux vidéo ?
  3. C'est vrai que se faire traiter de gros en ligne, c'est un comble
    "Mais comment ont-il fait pour savoir que tu es gros mon chéri ?" Bonne question madame. Deuxième question : comment faîtes vous pour supporter un pareil cirque devant tout le voisinage ?

    (malheureusement c'est un fake, mais on reconnait le talent de l'acteur)

  4. Le fou manipulé
    Comme quoi il y a parfois plus bête que le joueur en furie : ses potes.
  5. Le samurai
    Il fallait y penser : garder un sabre juste à côté de son ordinateur quand la moindre défaite nous provoque un bon pète au casque...

Du coup, plutôt Xbox One ou PS4 ? Et surtout, fake ou pas fake ?