Dans la communauté des couples on peut déterminer à peu près deux catégories. Celle des couples qui peuvent fréquenter des célibataires et inversement, le genre de couple qui sait se tenir en société et ne rappelle pas continuellement à son entourage que c’est un couple dont l’amour est plus fort que tout ; et celle des autres. Ces couples qui sont devenus une entité à part entière et ne peuvent fréquenter que leurs congénères, eux aussi en couple. Si tu te reconnais dans les critères qui suivent, je suis désolée de t’apprendre que tu fais partie de la deuxième catégorie.

1. Tu as mis en quarantaine tous tes amis célibataires

C’est pas de leur faute mais maintenant que tu es en couple tu n’as plus le même standing sur le plan amical et tu ne peux clairement plus te permettre de t’encanailler avec cette sombre race des célibataires. Certes ils ne sont pas méchant et tu as presque de la compassion pour leur situation misérable, mais il n’y a pas de place pour eux dans ton carriérisme sentimental.

Source photo : Giphy

2. Tu privilégies la table de quatre personnes au restaurant plutôt que le pub où la bière coule à flot

C’était bien sympa cette époque où l’on buvait à foison dans les bars, quand on brûlait la vie par les deux bouts. Mais Maintenant ça suffit. On veut une table de type rectangulaire, manger correctement et boire du bon vin avec un nombre pair de convives.

3. Quand tu veux voir un.e ami.e tu l'invites systématiquement avec son mec ou sa meuf

C’est pas qu’il ou elle perd en intérêt sans sa moitié, mais c’est tout simplement plus agréable pour tout le monde. Sinon quoi, ton ami.e viendrait seul.e et toi alors tu devrais être seul.e aussi sinon ça ferait un nombre impair d’invités ce qui entraînerait inéluctablement le chaos.

4. Tu cherches désespérément à faire s'accoupler les deux derniers amis célibataires de ton entourage

C’est leur seul espoir pour continuer à te fréquenter. La condition sine qua non.

5. Tu apprécies faire un combat de "qui baise le plus ?" quand tu dînes chez un couple d'amis

Quitte à parfois en faire un peu trop et à te caler un p’tit qweekie vite fait bien fait dans la cuisine entre le plat de résistance et le dessert. Juste histoire de dire « ouais bah nous on vient de le faire là, juste là, donc ça veut dire qu’on a encore vachement de passion en nous ».

Source photo : Giphy

6. Tu commences souvent tes phrases par "Nous, avec Fabrice..." ou "Nous, avec Caroline..."

Ou n’importe quel prénom si tu as l’outrecuidance de sortir avec quelqu’un qui ne s’appelle ni Fabrice, ni Caroline. L’idée c’est que tu as détruit le concept d’individualité avec ton « je », tu es désormais un « nous ». Vos goûts et vos loisirs ne se comptent plus séparément mais vos individualité ont bien fusionné.

7. Vous ne savez plus parler le langage des célibataires

« Alors comment ça tu es sur Tinder ? » c’est une appli qui compile les adresses bio et écoresponsables de la région c’est ça ?

8. On a fusionné vos noms parce que vous ne vous quittez jamais

Tu ne t’appelles plus désormais Rosalie Pelletier (quel nom de merde en même temps, ouf) mais bien Rosalien. bah oui ton mec s’appelle Julien donc c’était plus simple d’inventer l’identité Rosalien plutôt que de dire tout le temps « Hey Rosalie et Julien ».

9. Vous commencez à porter un certain jugement sur vos amis qui cumulent les amourettes, est-ce que c'est bien sérieux tout ça au bout d'un moment ?

C’est pas contre eux que vous faites ça, c’est juste que vous êtes inquiets pour ces âmes perdues.

10. Le plan à quatre finalement, ça vous chauffe pas mal

Et hop, ça part en sexe.

Source photo : Giphy

Si vous vous êtes reconnus, eh bien ne soyez pas fiers.