Ils sont fiers, ces Bretons. Fiers de leur patrimoine, de leur région, de leurs menhirs, de leur kouign-amann et de leur histoire. Ils sont fiers, mais ils ne devraient peut-être pas trop fanfaronner, parce que tout ça c’est sympa, hein, mais c’est loin de plaider en leur faveur à l’heure où le gouvernement étudie très sérieusement la piste d’une vente de la Bretagne aux Espagnols.

1. On bouffe des trucs pas ouf

Leur spécialité culinaire est la plus grosse arnaque coût/prix de vente de l’histoire. 3 euros pour une crêpe au Nutella sérieusement ? Et on en parle du pâté Henaff ? Tiens, si je faisais une petite conserve en mettant de la tristesse dedans ? De la tristesse qui fait cronch-cronch ? Et une bonne dose de diabète en sus avec le kouign-amman.

2. Les mecs portent des chapeaux ridicules

Et les filles des espèces de tubes à essai sur la tête. Non sans déconner, Bigoudens et Bigoudènes mettent tout le monde mal à l’aise avec leur tenue. Il s’agirait de grandir.

3. Le breton, on ne me fera pas croire que c'est une langue

Demat, Kenavo et surtout Plougastel. Quand on élabore une langue, le but n’est pas de mettre des syllabes au pif les unes après les autres, hein, il s’agit de construire un langage qui ressemble à quelque chose. Or, appeler une paroisse un Plou, c’est quand même compliqué pour espérer en tirer de la crédibilité.

4. Les mecs n'ont ni le Mont-Saint-Michel, ni Nantes, ils ont tout raté

Même le cidre est normand. Alors oui, c’est vrai qu’ils ont Brest et Rennes. Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha. Brest. Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha. Ha. Ha. BREST.

5. Brest = dépression

Tout est gris, triste et en travaux. Même la route est en dépression. Même Miossec est en dépression. Surtout Miossec est en dépression, d’ailleurs.

6. Quand j'entends le mot "beurre salé" je sors mon revolver

Pourquoi mettre du sel dans le beurre d’office alors qu’on peut mettre du beurre et rajouter du sel si on veut sans imposer à tout le monde nos putains de cristaux de sel de je sais pas quelle île perdue au milieu de la mer la plus froide du monde ?

7. Manau, Nolwenn Leroy, Jean-Marie Le Pen et Matmatah

Et Miossec. Et Cali. Et… Non, ça y’est, j’ai déjà mal à la tête rien que penser à tout ça. Et si vous vous demandez pourquoi j’ai mis Jean-Marie Le Pen au milieu des autres, et bah c’est parce que lui aussi il chante.

8. Le bignou, bordel

Ça se passe de commentaire. Le bignou. Le putain de bignou.

9. Ils ont un micro climat de pluie totalement merdique

Et paraît-il qu’il pleuvrait que sur les cons ? Et bah les gens doivent être bien cons en Bretagne parce qu’il pleut tout le temps bordel de merde, TOUT LE TEMPS 10.000 BALLES QUE J’AI DÉPENSÉS POUR CES PUTAIN DE VACANCES FOUTUES EN L’AIR PAR LES EMBRUNS ET LA FLOTTE.

10. La mer est froide, elle sert à rien

Pourquoi avoir la mer quand on ne peut pas s’y baigner ? Je pose les vraies questions.

11. Le château des ducs de Bretagne est même pas en Bretagne BRAVO LA GÉOGRAPHIE !

Les mecs ne comprennent vraiment rien à rien. A mon avis, ils ont dû s’emmêler les pinceaux à cause de leur langue à la con au moment d’installer le château.

12. On a appelé Grande Bretagne une région conquise par les Normands

On peut toujours essayer de s’approprier les succès des autres, hein, mais de là à dire que c’est beau joueur…

13. Le chouchen

L’existence du chouchen est la meilleure démonstration de l’inexistence de Dieu. Les tsunamis, le nucléaire, la guerre et la famine, les volcans, la mort, tout ça je comprends le délire ; mais le chouchen ne peut être issu que du grand chaos. Il n’y a pas de dessein.

14. Les Bretons se sentent obligés de mettre des autocollants "À l'aise Breizh" sur leurs voitures pour se sentir exister

Et c’est d’une tristesse infinie.

Non je rigole, hein, la Bretagne c’est une très belle région – dommage qu’on ne puisse pas la voir avec toute cette bruine.