Tu n’avais rien demandé à personne ; pourtant, le dieu d’Internet t’a regardé et t’a fait un pouce à l’envers. Bombardé de publicités mal ciblées, de suggestions étonnantes voire franchement insultantes, tu te demandes ce que tu as fait aux algorithmes pour mériter ça. Pas de doute, les robots te veulent du mal.

1. Passé 30 ans, tu commences à voir des pubs pour congeler tes ovocytes

Sympa. Plus que deux ans à attendre avant les médicaments contre la ménopause ou les propositions pour réussir ta vie « malgré tout ». Non content de subir la pression sociale de ta grand-mère pour faire des gosses, voilà que les robots se mettent à te regarder d’un drôle d’air. Orange mécanique.

Source photo : Giphy

2. On te propose la personne avec qui ton mec/ta meuf t'a trompé en ami Facebook

Ca doit sans doute être bienveillant, dans l’idée de te familiariser avec le malheur pour mieux le dompter ou de te donner des billes pour contre-attaquer. Pourtant, tu ne te sens pas d’appuyer sur « ajouter comme ami ». Une intuition, comme ça.

3. Tu es bombardé de pubs pour des chaises de jardin

Tu n’as pas de jardin. Tu ignorais que tu étais considéré comme un « jeune chiant » dans les bases de données de Outbrain. Tu te demandes si ton herbier a un lien avec la déferlante.

4. Tu es systématiquement tiré au sort pour recevoir des iPhone, ah non pardon des virus

C’est fou cette capacité que tu as à être le millionième visiteur de tous les sites auxquels tu te connectes. Etonnamment, autour de toi, personne n’a la chance de devoir faire des concours de vitesse de clic sur la croix pour fermer des pop-up. On sait jamais, tu pourras mettre cette compétence sur ton CV.

Source photo : Giphy

5. On ne te suggère que des groupes de soutien au bijoutier de Nice

C’est simple, Facebook semble avoir décidé que tu étais réac. Depuis, on te propose aussi des vidéos où des Américains testent des armes en contenu sponsorisé. A la guerre comme à la guerre, tu te refuses à les regarder. Mais le flot ne désemplit pas.

6. Non, tu ne veux absolument pas rencontrer des nanas chaudes de ta région

A qui faut-il écrire une lettre pour l’expliquer ? Est-ce qu’on peut envoyer un recommandé à Internet ? Voilà des questions auxquelles Internet devrait être en mesure de répondre.

7. Ton flow automatique YouTube est exclusivement composé de chansons de Christophe Maé

Tu vas finir par t’attacher et même peut-être par t’y abandonner. Le mauvais goût, ça se construit. Le problème, c’est surtout quand le flow se lance en présence d’invités contre qui tu t’imaginais facilement tout nu. Tue-l’amour.

8. Les événements suggérés "près de chez toi" sont des conférences sur l'utilisation d'Excel

Ou autres conférences TED sur les NTIC. Tu te sens visés par la ringardise. Facebook a probablement pris tes photos de la soirée COGIP pour argent comptant et t’imagines en cadre d’entreprise dans le secteur des télécoms. Ouvre les yeux : au fond, tu es quelqu’un de profondément triste.

Source photo : Giphy

9. Facebook pré-publie des souvenirs avec tes amis morts

« Nous avons pensé que vous seriez sans doute heureux de revoir ça » : derniers mots lus avant la crise de larmes.

10. Tu es ciblé par des pubs contre les mycoses vaginales

Tu n’as pas de vagin. Tu n’as pas de mycose. Tu ne comprends pas.

C’était pas une si mauvaise idée de taxer les robots.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :