Ton gamin a bien grandi, c’est même ce qu’on appelle communément un « ado ». Ce qui veut dire que tu as face à toi un être qui va chercher lentement à s’émanciper de toi. Lentement, hein. Parce que si tu le lâchais tout seul en pleine nature, il se ferait bouffer par les escargots en moins de deux. En attendant, il cherchera plutôt son indépendance en mode magouilles et foutage de gueule et tu auras l’impression d’être pris pour un lapin de six semaines dès qu’il fera ou te demandera un truc. Te prendrait-il pour un con ? Y’a des chances.

1. Il veut un smartphone

« Pour être joignable en cas de problème », te dit-il avec des yeux de chaton et la bouche en cœur. « Bah oui, tu comprends, je pourrais me retrouver perdu au milieu des champs de betteraves / coincé dans une manif / mon car scolaire pourrait tomber en panne. Dans ce cas, je pourrai te rassurer avec un téléphone. Mais pas avec un vieux portable à clapet d’occase, steupl’. Un S8, c’est bien. Bon allez, va. Un S7, ça ira aussi, si tu préfères. »

Source photo : Giphy

2. Le scooter

Parce que tu comprends, il voit à quel point ça te gave de devoir faire le taxi pour l’emmener chez ses potes, faire du shopping ou autre. Bah oui, la vie à la campagne, ça a du bon, et du plus chiant parfois. Tu peux donc lui brandir sous le nez les derniers chiffres de mortalité de la sécurité routière en réponse. S’il fait la gueule, il se dépêchera de quitter la maison pour faire ses études en ville. Au moins, t’auras pas un Tanguy qui squattera chez toi.

3. Il vide le tiroir magique

Qu’est-ce que ça bouffe un ado! Tu pensais élever un enfant, pas un puma. Il passe son temps à vider le tiroir magique, tu sais, celui qui est toujours rempli de plein de choses délicieuses qui te font prendre 3kg rien qu’en les regardant, le tiroir dans lequel il n’y a pas 5 fruits et légumes par jour, quoi. Tu crois qu’il est plein, il ne reste en fait que les emballages vides. « C’est pas moi, c’est l’autre ». C’est qui « l’autre » ? Son frère /sa sœur.

4. Il a toujours besoin de changer de fringues

« Parce que tu comprends maman, j’ai plus rien à me mettre ». C’est une phrase qui restera une fois l’âge adulte atteint. Tu accompagnes donc ton ado faire les soldes tout en argumentant que non, ce blouson rose à capuche licorne n’est pas indispensable, faut pas pousser.

Source photo : Giphy

5. Il abuse des jeux vidéo

Tu as beau poser des limites de temps passé sur les jeux vidéo, ton ado essaiera TOUJOURS de gratter quelques minutes supplémentaires. « Ouais, ouais, j’termine, là. Je me déconnecte, c’est bon. Ohh ! J’ai bien l’impression qu’on vient d’emboutir ta voiture garée devant la maison, tu devrais vite aller voir. »

6. Il fait des trucs en loucedé

Un ado silencieux dans sa chambre, c’est comme un enfant qu’on entend plus. C’est suspect. Tu veux percevoir un signe de vie émanant de la tanière de ton ado ? Coupe la Wi-Fi et attend. Cris de protestation dans 5, 4, 3, 2…

7. Il est aidé par ses potes qui, eux aussi, te prennent pour un con

« Mais si, j’vous jure ! On a un prof absent aujourd’hui. On peut sortir plus tôt des cours ! » dit l’ado de mèche avec le votre. De toute façon, tu pourras jamais vérifier sans passer pour un parent hystéro-tyrannique, alors…

Source photo : Giphy

8. Il est toujours à court d'argent de poche

Quelle est l’excuse, cette fois-ci ? Il a besoin de plus d’argent pour le déjeuner. « Parce que tu comprends, j’ai faim, moi ». Comme si tu ne nourrissais pas ton môme. Et puis tu le retrouves le soir avec un truc qu’il n’avait pas en partant le matin. Genre un nouveau casque audio ou bien un sac licorne trop kawaï.

9. Il fait le mur

Fais pas semblant de ne pas connaitre le truc, toi aussi tu as fait croire que tu dormais chez ta copine, alors qu’en fait vous alliez à la fête organisée par Jean-José de la Seconde B. On l’a tous fait, et ton gosse le fait sûrement aussi.

10. Il te dit qu’il a rangé sa chambre

Tu lui as demandé de ranger sa chambre, il s’est exécuté. Mais ne crie pas au miracle avant d’avoir vérifié un truc ou deux. Regarde sous son lit et tu y trouveras de la vie. Ouvre son placard et une montagne de fringues te tombera sur la tronche. Et dire qu’il n’a rien à se mettre…

Source photo : Giphy

Ouais, faites des gosses. Ou pas, mangez des crêpes, c’est mieux.

Source: ma soeur et ses héritiers