Crédits photo (creative commons) : Anna Fischer

Le métier de mannequin, c'est comme l'art contemporain : on se dit tous "ouais bah ça va, moi aussi je pourrais le faire, c'est quand même pas bien compliqué, alors pas la peine de se la raconter". Et c'est là où tu te trompes, jeune topiteur : l'aisance avec laquelle déambulent ces dressings sur pattes est le fruit d'un talent et d'un travail que l'on ne saurait soupçonner ! Tout comme Gisèle Bündchen ne pourrait prétendre réparer des ascenseurs plus vite que son ombre, il existe quelques signes évidents qui peuvent te faire penser que tu ne seras, hélas, jamais mannequin :

  1. Tu ne maîtrises pas le "plissé des yeux"
    "Un, deux, trois, quatre, stop, je plisse les yeux comme si j'essayais de lire le panneau accroché au fond de la salle, demi-tour, un, deux, trois, quatre, j'me tire en coulisses". Ne pas savoir plisser les yeux au bout du podium ? N'y pense même pas, tu aurais juste l'air de faire demi-tour parce que tu t'es planté de chemin.
  2. Tu sais sourire
    A quoi ça tient une carrière... Si seulement tes parents avaient pu te raconter des histoires déprimantes au lieu de te coller des Walt Disney regorgeant de personnages à l'humour décapant, tu ne te coltinerais pas ce rictus béat qui t'interdit toute ambition dans le mannequinat. Et pour être honnête, si tu souhaites vider ton visage de toute émotion positive, traîner sur Topito n'arrange pas ton cas...
  3. Tu ne sais pas te déshabiller et te rhabiller en moins de 7 secondes
    Vas-y, essaye pour voir. Et poste ton score dans les commentaires (NDLR : pas le droit aux coutures en scratch ambiance chippendale).
  4. L'aluminium te va très mal
    Tout comme les feuilles d'arbre, le papier calque et le goudron séché. Franchement, comment veux-tu faire carrière sans pouvoir porter ces basiques de la Haute Couture ?
  5. Il n'y a aucune lettre qui vaille 10 points au Scrabble dans ton nom de famille
    Alors à moins de transformer ton pauvre Leclerc en Leklåyrh, oublie...
  6. Tu passes tes vacances à la Grande Motte
    Et même là-bas, il t'arrive de te faire refouler en boîte. Le truc cool, cela dit, c'est qu'aucun paparazzi ne sera là pour immortaliser cet instant embarrassant.
  7. Quand tu montes sur un podium, tu ne peux t'empêcher de chanter ton hymne national
    Il semblerait que tu aies passé plus de temps devant les JO que devant Fashion TV. Mais c'est vrai qu'un podium où tout le monde est sur la même marche et personne ne porte de médaille, c'est quand-même un peu inutile, on te l'accorde...
  8. Tu aimes prendre plus d'un repas par jour
    Espèce de glouton(ne), tu pensais vraiment t'en sortir ? Et qu'est-ce que tu vas nous annoncer ensuite, que par-dessus le marché tu veux que tes aliments soient solides ?
  9. Tu n'as aucun(e) ami(e) moche
    Et ça, malheureusement, ça veut souvent dire que... Attends, assieds-toi avant de lire ça. Tu vois dans la vie, on est tous le moche d'un autre et on a tous un moche de service. Ou plutôt "presque" tous, parce que forcément, quand on arrive en bout de chaîne, bah y'a toujours quelqu'un qui n'a pas de "moche". Tu me suis ? Nan ? Ouais bon bah c'est peut-être mieux...
  10. Tu es atteint(e) du syndrome de YFTP
    Et oui, tu sais, cette terrible affection qui touche un individu sur cinq dans le monde et dont l'unique (mais tragique) symptôme est d'avoir systématiquement les Yeux Fermés sur Toutes les Photos. Et ça malheureusement, aussi balèze que soit Photoshop, ça va pas le faire...
  11. (bonus) Tu es moche comme un pou
    Certains signes ne trompent pas...

Désolé de briser tes rêves d'enfant. Mais pour te consoler, à défaut d'être mannequin, tu peux toujours bosser chez Topito !