Deux sœurs Halliwell vont bientôt êtres réunies dans un épisode de la saison 16 de Grey’s Anatomy diffusé le 10 octobre aux Etats-Unis, il s’agit de Piper et Phoebe. L’occasion pour nous de revenir sur cette série qui a marqué nos soirées (et nos vies) lors de la trilogie du samedi soir sur M6. Oui Charmed était un savant mélange de divertissement et de clés pour comprendre le monde. Diffusé pour la première fois en 1999 en France, les sœurs Halliwell étaient bien en avance sur leur temps.

1. Les héroïnes sont des femmes ultra badass

Ça peut paraître importun en 2019 mais 20 ans en arrière avoir 3 femmes en tête d’affiche pour une série aussi ambitieuse c’était un peu révolutionnaire. Non seulement la série mettait à l’honneur trois femmes aux profils différents mais en plus elles avaient des pouvoirs qui feraient pâlir de jalousie un Avengers. Qui n’a pas envie de figer les gens ? Trop pratique le matin quand t’as pas envie de parler.

2. Elles ont des pouvoirs magiques : c'est l'avenir de l'humanité

Eh oui les sœurs Halliwell avaient saisi bien avant tout le monde la vibe du transhumanisme qui promeut l’utilisation de la science et de la technologie pour améliorer les performances physiques et mentales du corps humain. D’ici quelques siècles, voir des décennies on pourra peut-être tous comme elles se téléporter ou guérir nos blessures rien qu’avec l’opération du Saint-Esprit. On sera tous des sœurs Halliwell (j’espère que je serai Phoebe).

Source photo : Giphy

3. Elles luttent contre les forces du mal (CLAIREMENT c'est une personnification du gouvernement de Donald Trump)

Les forces du mal sont représentées par « La Source ». En vrai on sait pas trop trop ce que c’est mis à part le méchant le plus dark des Forces du mal, celui à éliminer mais qui est hyper puissant donc galère à vaincre. Alors sans dire qu’on veut éliminer physiquement Donald Trump, parce que souhaiter la mort de quelqu’un c’est pas très sympa, c’est vrai qu’on aimerait bien s’en débarrasser comme président des Etats-Unis quand même. Donc déjà en 1999 Prue, Piper, Phoebe suivi de Paige nous mettaient en garde sur les sombres heures à venir pour les Etats-Unis. Elles sont vraiment trop fortes.

4. Piper a déjà allaité en public

Petit détail certes anecdotique mais qui témoigne d’un fait de société parlant. Dans cette épisode Piper allaite son fils en public à la terrasse d’un café et se fait littéralement humilier par le serveur qui lui demande de quitter les lieux pour ne pas choquer les clients. Sa sœur Phoebe s’en indigne et lui fait la leçon, transmettant au passage un message de tolérance envers ce geste qu’on juge à tort déplacé quand il n’a rien de plus naturel. Oui Charmed c’est aussi ce genre de combat.

5. Elles doivent concilier leur vie pro et vie perso plus leur vie de sorcière : ce sont des femmes modernes

Encore une fois en 1999 c’était assez rare d’avoir des modèles de femmes indépendantes et avec autant de casquettes. Bon en vrai on se demande quand même comment elles faisaient pour être toujours aussi bien habillées, coiffées et avoir leur maison rangée alors que les démons la mettaient sens dessus dessous h-24. Mais bon on préfère qu’elles conservent cette petite part de mystère.

6. Elles symbolisent clairement la solidarité féminine

Prue, Piper, Phoebe, et Paige étaient des sœurs avant d’être des sorcières. Elles incarnaient évidemment la sororité mais aussi la solidarité féminine dans un monde hostile et dangereux. En plus elles protégeaient les innocents, elles étaient même pas centrées sur elles-mêmes mais profondément bonnes et généreuses. Les Joséphine Ange-Gardien de San Francisco.

Source photo : Giphy

7. Elles vivent dans un manoir parce que les appart' c'est trop surfait

Franchement leur salon était trop cool et ce qu’on aimait le plus c’était la porte d’entrée méga classe. Même le grenier avait l’air bien sympa pour faire des soirées pyjamas. Leur manoir c’était un chouette petit schmilblick d’objets anciens le tout dans une déco moderne. Je serai pas surprise qu’Ikea leur ait tout piqué pour leur page casual-chic.

8. Elles ont un chat et auraient pu devancer la mode des vidéos mignonnes de chats sur le net

Elle s’appelait Kit, bon c’est un peu moche, on en attendait bien mieux d’elles mais vu les noms les plus donnés aux chats en 2019 en France on se sent pas de taille à trop critiquer. N’empêche que Kit aurait surement pu être une star du web si l’histoire se déroulait en 2019. Imaginez un chat qui a des pouvoirs magiques. Ouf non.

9. Phoebe a des prémonitions donc elle peut voir l'avenir, mais genre vraiment quoi

On se casse la tête depuis tout à l’heure à vous dire qu’elles étaient en avance sur leur temps et on oublie l’argument le plus essentiel. Pheobe avait des prémonitions. Voilà tout est dit on a rien à ajouter de plus. Les faits sont là.

Trop envie qu’elles fassent un film. Venez on lance une pétition.