Ça y est, tu es arrivée au bout de ces neuf longs mois de grossesse. Tu te poses des questions, tu es sûrement stressée à l’idée d’expulser ce gros machin de ton utérus, mais heureusement il existe quelques techniques qui peuvent aider un peu à te détendre et à appréhender ce moment avec un peu plus de sérénité.

1. La sophrologie

Des séances de sophrologie peuvent t’aider à apprendre à gérer ta respiration et à te détendre avant et pendant l’accouchement. On dirait pas comme ça, mais bien respirer est une des seule chose qui te permettra de te calmer quand tu auras l’impression qu’on t’ouvre les entrailles à mains nues (coucou les contractions).

Source photo : Giphy

2. Muscler ton périnée

Ce petit muscle qui retient pas mal d’organes est mis à mal pendant la grossesse, et encore plus pendant l’accouchement. Pour éviter de devoir porter des couches à 50 ans parce que ton périnée sera défoncé, tu peux te préparer en lui faisant des massages spécifiques et quelques exercices, qui te permettront d’éviter de faire des petits pipis à chaque fois que tu te tapes un fou rire.

3. Ranger ton appart

Ça s’appelle la « nidation ». Avant d’accoucher, tu ressentiras sûrement le besoin d’avoir un logement propre, rangé, totalement prêt à accueillir une nouvelle personne. Alors vas-y, fous toi à quatre pattes et nettoies-moi ce sol Cendrillon, en plus ça accélèrera sûrement ton accouchement. Bon vas-y mollo quand même hein, c’est pas non plus le moment de faire la ouf.

Source photo : Giphy

4. Participer à des cours de préparation

Les cours de préparation à l’accouchement pourront t’aider à visualiser un peu plus ce qui t’attend, et tu pourras poser toutes les questions qui te passent pas la tête à la sage-femme qui sera présente. C’est assez pratique, ça serait dommage de passer à côté.

5. Préparer un projet de naissance

Est-ce que tu veux une péridurale ? Tu veux accoucher dans l’eau ? A quatre pattes ? Comment veux tu que ton enfant vienne au monde ? Prépare toi, parle de ce que tu souhaites aux équipes qui s’occuperont de toi le Jour J, ça relaxe.

6. Te préparer avec le futur papa

Il est important pour toi que le futur père s’implique dans l’accouchement. N’hésitez pas à vous parler mutuellement de vos angoisses, appréhensions, désirs et peurs. C’est mieux quand tout est ça est dehors plutôt que dedans.

7. Faire un peu de gym

Bon on ne te dit pas non plus de connaitre la choré de Single Lady par coeur hein, mais un peu de gym douce avant d’accoucher permettra à ton corps de garder la forme et de se préparer à vivre le mini marathon qui va arriver.

Source photo : Giphy

8. Transforme-toi en poisson

Tu peux prendre des bains, des douches, aller à la piscine, à la mer, bref: fous toi à la flotte. L’eau aide à détendre les muscles, calme les contractions, et en plus après tu sentiras bon, c’est pas négligeable.

9. Le ballon est ton meilleur ami

Tu sais, ces gros ballons en caoutchouc qui rebondissent ? Assieds-toi à califourchon dessus et fais quelques exercices doucement, ça aide à faire descendre le bébé et ça muscle ton périnée.

10. Fais-toi chouchouter

Après avoir accouché, tu risques de ne pas avoir une minute à toi. Avant que ce moment n’arrive, profites-en pour te faire masser, aller au ciné, prendre des longs bains, bref joue-la perso et fais toi du bien.

Allez, restons zen, tout va bien se passer.