Comme chaque année, la Ligue des officiers de l’Etat civil publie sur son site les horreurs que ses agents ont dû enregistrer dans des petits cahiers pour entériner l’existence légale de nouveaux entrants dans le monde. Avec un focus, cette année, sur les prénoms composés les plus nuls, parce que, comme ils disent, un prénom ça va, deux bonjour les dégâts.

1. Francine-Edna

« J’aimerais vraiment donner un prénom de grand-mère à ma fille, mais j’hésite entre deux prénoms super pourris, genre Francine, comme la farine, et Edna, comme tante Edna. J’arrive vraiment pas à me décider. Et si je fabriquais moi-même un prénom composé de l’enfer ? »

2. Lydienne-Macron

« Attends, y’a qui dans l’actu, cette année ? Macron ? Ouais, Macron ! Vas-y, j’appellerais bien ma fille Macron… Attends, mais c’est pas un prénom, ça… Ah bah je sais, j’ai qu’à l’affubler d’un deuxième prénom que je mettrais devant. Et qui serait pas un prénom non plus ! Genre Lydienne ! T’en penses quoi ? »

3. Néné-Rose

« Pour ma fille, j’aimerais bien un truc qui soit à la fois un peu féminin, tu vois, floral, un truc un peu sympa, genre la violette, ou la rose… Et puis un autre truc très féminin, comme les boobs, les roberts, les tétés, les nénés ! LES NÉNÉS ! VOILÀ ! NÉNÉ-ROSE ! »

Source photo : Giphy

4. Lou-Ise

« J’ai toujours rêvé de donner à mes enfants des prénoms composés. Sauf que y’en a aucun que j’aime, de prénom composé… Du coup, je me dis, je prends un prénom normal, et puis je le décompose pour en faire un prénom composé et satisfaire tous les tableaux ! Je pensais à Ger-Trude, mais finalement c’est trop formel. Et pourquoi pas Lou-Ise ? »

5. Gandhi-Apache

« Tu vois, je suis vachement dans la spiritualité et j’ai vraiment envie de transmettre ça à mon gosse. Je voudrais qu’il soit à la fois un peu porteur de la paix et un peu porteur d’un carquois et d’un arc. Je pensais à MèreThérésa-Cheyenne, mais je trouve ça un peu long… »

6. Ayanna-Angelle

Parfois, le commentaire ne sert à rien.

7. Merveille-Tuba

« Moi ce que j’aime, c’est la plongée sous-marine. J’y ai vu des choses tellement belles ! Et en plus, tu n’a pas besoin de tout le matos, hein, tu peux juste mettre un masque et un tuba et… Attends, tuba, c’est pas mal, ça, comme prénom. Et pour le côté découverte et plein les mirettes, que dirais-tu de Merveille ? »

8. Klensy-Carmel

« Attends, l’autre jour, au Scrabble, je touchais pas une bille, mais le hasard du tirage m’a donné un assemblage super cool. On aurait dit deux marques mises bout à bout. Je me dis ‘c’est le destin’ ! Comme on n’avait pas d’idée pour le nom du gosse, Klensy-Carmel ça me paraît pas mal, t’en penses quoi ? »

9. Adonis-José

« Moi, ce que je veux pour mon gosse, c’est qu’il soit tout le temps entre deux mondes ; un monde où il se verrait super beau, apte à se la donner tellement qu’il aurait un nom de divinité grecque, et un monde où il pèterait pas trop plus haut que son cul genre avec un prénom de ringardos… J’ai pensé à Apollon-Hervé, mais ça sonnait pas assez. Des idées ? »

Source photo : Giphy

10. Yves-Chloé

« Si c’est une fille, je l’appelle Chloé. Si c’est un garçon, je l’appelle Yves. Et si je ne sais pas ce que c’est, je l’appelle Yves-Chloé. »

Dès le CM1, il faudra réfléchir à un nom d’usage.

Source : Ligue des officiers de l’Etat civil.