Crédits photo (creative commons) : mccun934

Qui n'a jamais rêvé d'avoir des supers pouvoirs et d'avoir la possibilité unique de sauver le monde? Grâce à ces judicieux conseils, vous pourrez vous aussi devenir une icône du Bien contre le Mal et avoir votre trombine masquée sur un tas de produits dérivés.

  1. Choisir le costume approprié
    "Et bien, un mec qui s'habille en chauve-souris a clairement des problèmes" (Batman Begins, 2005).
    Vous avez la phobie des ratons-laveurs? Devenez Super Racoon-ou même The Coon (en anglais ça pète mieux) afin de faire régner l'ordre et surmonter votre peur. Ca vous coûtera moins cher qu'une thérapie. Vous aimez les collants voyants? Les slips par-dessus? Les asticots en maquillage? Pas de problème. Laissez libre cours à votre créativité.
  2. Ne pas rechigner devant les responsabilités
    "Souviens-toi, de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités" (Spider-Man, 2002).
    Si vous êtes du genre grosse feignasse irresponsable, autant vous le dire tout de suite, c'est pas gagné. Vous devez déjà prendre en charge la sécurité d'une ville (Gotham, Metropolis, New-York...) et si le moindre problème survient (panne de secteur, invasion E.T, superVilains lâchés dans la nature, Mafias diverses...) ce sera forcément de votre faute. Choisissez bien votre champ d'action: privilégiez les lieux faciles à surveiller, tels que le lieu-dit La Chaussairie (Chartres-de-Bretagne).
  3. Surmonter l'absence de superpouvoirs
    "Pas de pouvoir, pas de responsabilités" (Kick-Ass, 2002).
    Si vous avez un don quelconque, vous serez moralement obligé-e de le mettre au service de la communauté. Notez bien que s'il s'agit de votre capacité à réciter l'alphabet en rotant, il n'est pas utile d'en faire profiter l'humanité. D'un autre côté, on n'attendra rien de vous si vous appartenez à la majorité powerless. Si vous n'êtes pas blindé-e de pognon comme Batman ou Iron Man, vous ne pourrez pas vraiment parer à votre absence de superpouvoirs sans un entraînement intensif et un concours de circonstances.
  4. Bien maîtriser ses jouets
    "A quoi sert de posséder une voiture de course si on ne peut la conduire?" (Iron-Man 2, 2010)
    Pensez utile. Vous avez réussi à vous procurer un bolide, réquisitionner des armes de guerre et vous maîtrisez les explosifs? Apprenez à vous en servir avant vos premières sorties. Et non, jouer à saute-camion avec un Quad trafiqué ne rentre pas dans vos attributions.
  5. Bien s'entourer
    "Que penses-tu de donner aux geeks une autre chance?" (X-Men, 2000)
    Les super-héros solitaires, c'est dépassé. Même Superman travaille en équipe avec la JLA. Recrutez l'intello du coin pour réfléchir à votre place. A vous la gloire, le renom et l'action, à vos sous-fifres la logistique, l'obscurité, des salaires de misère et les tâches ingrates.
  6. Se trouver des ennemis
    "Tu es fort mais j'ai combattu plus fort que ça." (Thor, 2011)
    Dès que vous serez reconnu-e comme super-héros de votre coin, vous n'aurez aucune difficulté à vous attirer la haine d'un ou plusieurs malandrins, furax de ne plus pouvoir semer le chaos tranquillement. Votre lutte acharnée occupera les habitants de la contrée que vous défendez et vous-même par la même occasion, parce qu'aller chercher les chats dans les arbres et empêcher les bus d'écraser les enfants qui traversent sans regarder (petits jean-foutres) ça va bien cinq minutes...
  7. Savoir gérer sa double-identité
    "Quelle est la différence entre Spider-Man et Peter Parker? Spider-Man sort avec la fille." (Kick-Ass, 2010)
    En dépit des troubles psychologiques inhérents à une activité parallèle nécessitant un déguisement et la clandestinité, sachez profiter du mystère entourant votre double héroïque pour serrer tout ce qui passe. En sauvant des gens, vous aurez plus facilement accès à leurs sous-vêtements, car ils seront reconnaissants. Vous pourrez mener double-vie en vous trouvant quelqu'un dans le civil, pour du solide, du durable, du normal quoi, et des plans-cul opportuns qui se bousculeront pour avoir les honneurs d'une visite nocturne. N'oubliez pas votre costume parce que sinon ça sera une effraction et en fait de coup vous n'en tirerez aucun mais vous pourrez vous en prendre.
  8. Soyez inflexible
    "On ne gagne pas la guerre en étant gentil" (Captain America : the first avenger, 2011)
    Vous devez certes aider les gens et rendre le monde meilleur-tout-ça-tout-ça mais ne perdez pas de vue l'objectif premier: vous êtes là pour la baston, vous devez cartonner des Méchants pour leur faire passer l'envie de recommencer (ils recommenceront, mais ils mettront un peu plus de temps à se relever si vous y mettez du vôtre). Vous n'êtes pas là pour vendre des cravates, vous êtes là pour combattre la haine et la violence par la haine, la violence et les tartes dans la gueule. Vous pouvez laisser libre cours au bourrin qui sommeille en vous, du moment que vous spécifiez que vous êtes du côté du Bien. On mettra même la police à votre disposition, alors faites vous plaisir.
  9. Choisissez bien votre orientation
    "Soit tu meurs en héros soit tu vis assez longtemps pour te voir devenir un méchant" (The Dark Knight, 2008)
    Avant de vous lancer dans la Lutte contre les Forces du Mal (LCFM) demandez-vous si vous êtes vraiment fait-e pour le Bien. Vous n'y avez pas réfléchi, mais peut-être que le Mal vous offre des opportunités plus avantageuses. Prenez rendez-vous avec le conseiller d'orientation.

Top soumis par Lexxi