Le poisson, quand t’es pas végé/végan, c’est un super aliment qui t’apporte plein de bonnes choses, à commencer par les protéines qui sont essentielles pour tes muscles, mais aussi de la vitamine D en masse, des oméga 3 et des bonnes graisses. Le seul problème, c’est qu’on a fait n’importe quoi en voulant nourrir toute la planète en poisson. On surpêche sans rien respecter, on fait des élevages dégueulasses et on utilise des produits de merde qui contaminent certains poissons. Donc ceux-là, il faut arrêter d’en acheter et d’en manger, pour ne pas participer à ces pratiques pas jojo.

1. Le cabillaud

C’est un des poissons qu’on préfère parce qu’il a une chair tendre et que les gosses acceptent d’en manger sans trop faire la gueule, mais comme tout le monde le kiffe on en pêche un max. Résultat, on risque une extinction de l’espèce. Pas pour toute suite, mais il faut quand même faire gaffe, et surtout éviter les cabillauds qui viennent de la mer du Nord, de l’Atlantique et de l’Ecosse, parce que c’est là que la situation commence à être la plus craignos.

Crédits photo (creative commons) : Hans-Petter field''

2. Le poisson-chat

Déjà, les chats c’est trop mignon alors je refuse de bouffer quelque chose qui porte ce nom. Mais le pire c’est que le poisson-chat est importé du Vietnam où il est élevé à coups d’antibiotiques qui sont normalement interdits chez nous. Si tu veux vraiment en manger, il faut faire attention à ce que le poisson vienne d’un élevage éco-responsable.

Crédits photo (creative commons) : Cedricguppy - Loury Cédric

3. L'anguille jaune

Tu peux en trouver sur des sushis par exemple. Eh ben vaut mieux oublier ça, parce que bien souvent elle est élevée en Amérique et est contaminée au mercure. Après tu vas ressembler à un thermomètre et t’envoler dès qu’il fait chaud. Franchement c’est pas cool.

4. La sole

C’est un poisson plat qui vit au fond des océans, alors pour aller le choper les pêcheurs aiment bien racler les fonds marins en défonçant toute la faune et la flore maritime. A côté de ça, selon les zones géographiques, la sole est surexploitée. Donc on va laisser les bestioles tranquilles et manger plutôt du maquereau, un bon poisson gras qui est pas du tout en voie d’extinction.

Crédits photo (creative commons) : Joseph R. Tomelleri

5. Le saumon de Norvège

Là-bas le saumon est élevé avec des produits de merde pour qu’il grandisse plus vite et qu’il soit débarrassé de ses parasites. Ça fait qu’il est bourré de pas mal de diflubenzuron, un insecticide toxique qui ne te fera que du mal. Autant se rabattre sur du saumon de pêche un peu plus cher mais plus sain, ou alors une bonne truite française qui a fait sa vie tranquillou dans nos rivières.



6. Le loup de mer

Qu’on appelle aussi le bar. Avec lui c’est le même problème que pour la sole, il est souvent pêché avec la technique de chalutage qui détruit le fond des océans. Sérieusement, on a pas besoin de tuer la nature pour manger, donc pourquoi on le ferait ?

Crédits photo (creative commons) : Citron

7. La raie

Bon il faut avouer que le simple fait de te dire d’arrêter de bouffer des raies est marrant, mais en plus de ça c’est vraiment important. 26% des espèces de raies dans l’Atlantique sont menacées, et en Méditerranée c’est carrément 42%, donc calmos.

8. L'espadon

Comme quoi avoir une épée au bout du nez ne protège pas, parce que l’espadon est lui aussi menacé d’extinction. Qu’on laisse ces poissons ridicules vivre en paix s’il vous plaît.

Crédits photo (creative commons) : Jackiemora01

9. Le mérou

Ce poisson particulièrement moche est lui aussi victime de sa surexploitation. C’est une grosse victime de la vie qui mérite pas de finir dans ton assiette.

Crédits photo (creative commons) : Albert Kok

10. Le thon rouge du Pacifique

Il est sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction et est généralement plein de mercure. A savoir qu’une intoxication au mercure peut provoquer des gros troubles cérébraux, entre autres, et ça c’est pas génial.

A la place tu peux te goinfrer de harengs, de chinchards, de thons listao et encore pas mal d’autres, donc t’as le choix.

Garde la pêche.