Les Roumains, le marketing, ils ont ça dans le sang. Preuve en est, la façon dont ils gèrent leur industrie du disque et l'image de leurs artistes traditionnels. Tout est fignolé et pensé au détail près : tenue traditionnelle de rigueur, gomina, teinture blonde fraîchement refaite, décor évoquant les grands cèdres roumains, sans oublier le petit drapeau roumain incrusté en transparence sur la pochette. C'est sûr, ces mecs là savent nous taper dans l'oeil :

Pour se mettre dans l'ambiance :


  1. roumanie2_resultat
    source photo : Tocmeli

  2. roumanie10_resultat
    source photo : Tocmeli

  3. roumanie4_resultat
    source photo : Tocmeli

  4. roumanie1_resultat
    source photo : Tocmeli
  5. Attention, on a un champion qui sort plus de featurings que Pit Bull
    Petrica_resultat
    source photo : Tocmeli

  6. roumanie3_resultat
    source photo : Tocmeli

  7. roumanie5_resultat
    source photo : Tocmeli

  8. roumanie7_resultat
    source photo : Tocmeli
  9. Il est partout...
    roumanie6_resultat
    source photo : Tocmeli
  10. Enfin, on est heureux d'apprendre la reconversion réussie de Michel Drucker
    Drucker9_resultat
    source photo : Tocmeli

Alors, prêts à tenter la grande expérience roumaine à la prochaine soirée ?

Source : Le marché roumain (via Gustubru)