Comme on en avait déjà parlé lors de notre petit tour des plus beaux lieux abandonnés d’Europe, l’urbex, l’exploration urbaine, est désormais une discipline sortie de l’ombre qui compte de plus en plus d’adeptes. Le principe est simple : on explore des endroits laissés à l’abandon en faisant bien attention de ne pas laisser de traces de son passage et de ne pas mourir en s’empalant sur des barres de fer rouillées. Et bien sûr on peut prendre des photos parce que les lieux sont impressionnants. Voyons-ça.

PS : on rappelle que la plupart du temps les lieux sont interdits au public, de ce fait l’urbex est bien souvent une pratique illégale. C’est vous qui voyez les loulous.

1. Le château Mennechet

Construit à la fin du 19eme, ce château situé dans l’Oise est aujourd’hui en ruines. Il n’a pas supporté les deux guerres mondiales, le pauvre. On va pas se mentir, c’est magnifique mais ce n’est pas un lieu qui « s’explore ». On en fait plutôt le tour, et on admire.

2. Parc Avenue

En Ardèche, on peut trouver un parc d’attractions construit en 1990 et abandonné à peine 24 ans plus tard en 2014, malgré un changement de propriétaire (Danone avait essayé de relancer le business mais a dû lâcher l’affaire.) Et autant dire que les parcs d’attractions abandonnés c’est toujours aussi chouette à voir.

?

A post shared by ? : ilob27 (@anomalib) on

3. Le domaine des trois colonnes

Dans l’Essonne on fait pas les choses à moitié. Quand on abandonne un bâtiment, c’est de la belle bâtisse de compet’.

4. L'église Saint-Étienne-le-Vieux

Classée monument historique, cette ancienne église de Caen a tenu environ 10 siècles avant d’être en partie détruite par un obus en 1944. Ah, la guerre, encore elle. En tout cas on en prend plein les mirettes.

5. Oradour-sur-Glane

Le village du Limousin est tristement célèbre depuis la Seconde Guerre Mondiale (encore elle, oui) et le massacre de ses habitants. Toute l’ancienne partie est maintenant en ruine, et un nouveau village a été reconstruit juste à côté. Un lieu de mémoire à traiter avec le respect qu’il mérite.

6. Le Sanatorium Delirium

C’est par ce joli nom que les pratiquants d’urbex désignent l’endroit, situé quelque part en Picardie. Vous trouverez plein de photos de l’intérieur sur le net parce que l’endroit est pas mal visité, même si c’est toujours illégal. Mais les gens, hein, on leur dit de pas faire quelque chose et ils le font quand même. Les p’tits malins.

7. Le sanatorium d'Aincourt

Le Val-d’Oise a aussi son ancien sanatorium où on traitait les malades de la tuberculose en les éloignant un peu de la ville, histoire de soulager leurs poumons. Et ça envoie toujours pas mal les sanatoriums.

Retour à Aincourt.. 6 ans plus tard.. #sanatorium #aincourt #grafitti #kleps #thedog #chang #stown #paint #urbex #goodday

A post shared by Ynothan Kalachim (@ynothankalachim) on

8. Le château de la Mothe-Chandeniers

Ce château de la Vienne construit au 13eme siècle est à l’abandon depuis un petit bout de temps et la nature commence à reprendre ses droits sur lui. Mais ça ne sera peut-être pas définitif puisque le Center Parc situé juste à côté aimerait bien le racheter pour le rénover et l’utiliser. Ça ferait un château néerlandais en France.

Nous on a tout visité depuis notre ordinateur, c’était un peu moins loin.