La mer, c’est sympa, mais pour en faire le tour, c’est coton. Généralement, on voit une plage et de l’eau qui fait plic ploc, pas plus. En revanche, un lac, c’est comme la mer, mais comme c’est plus petit, il suffit de prendre sa voiture pour faire le tour peinardo. Et ouais les mecs. Il est malin le thomasg. Et en plus, on en trouve de très jolis en Europe, alors pas besoin d’aller bien loin.

1. Le Lac Majeur

Lago Maggiore et tutti quanti. A mon sens le plus beau des lacs du Nord de l’Italie et du monde. Pour l’apprécier, autant éviter les touristes de Stresa et se baser à Pallanza, beaucoup moins prisée. Ambiance Agatha Christie en Italie : tout est resté en l’état depuis 20 ans. Les montagnes se reflètent sur le lac pour lui donner des teintes exceptionnelles. Bleu d’azur, eau calme. On pourra monter sur le téléphérique pour admirer la vue ou en profiter depuis les jardins fleuris de la Villa Tarento. C’est exceptionnel.

2. Le lac d'Orta

Autre lac de la Plaine du Pô (oui, le début des Alpes, c’est pas mal niveau lacs), le lac d’Orta est connu pour accueillir les amoureux en escapade discrète. Les petites îles ont été préservées des années de pollution industrielle entre les années 20 et 60 (aujourd’hui, le lac a été nettoyé) et le paysage est somptueux.

Crédits photo (creative commons) : Torsade de Pointes

3. Les lacs de Covadonga

Deux lacs à 1200 mètres d’altitude dans les Asturies. Leur visite vaut surtout pour le dénivelé incroyable sur les Pyrénées et le paysage absolument démentiel, presque de bout du monde. Le lac Enol est légèrement plus grand que le lac Ercina, mais celui-ci offre un panorama plus dingue. C’est en hiver que les lacs de Covadonga révèlent tout leur charme.

4. Le lac de Hallstat

Autour de ce lac autrichien, on trouve plein de charmants petits villages tout aussi autrichiens où l’on peut acheter des souvenirs autrichiens et manger de la nourriture autrichienne. Le petit village de Hallstat est classé au patrimoine de l’UNESCO. A noter que les Chinois, toujours pleins de bonnes idées, ont recopié tout le village chez eux, trait pour trait, rue pour rue.

Crédits photo (creative commons) : pipimaru

5. Le lac de Bohinj

Plus grand lac de Slovénie, ce lac se situe au sein du parc national de Triglav. En hiver, par temps clair, il y a comme un air de Barbara qui s’échappe du paysage, une impression soudain que rien n’a de sens et qu’on pourrait s’installer là et attendre. Mais attention, c’est apaisant, pas suicidaire.

Crédits photo (creative commons) : Smihael

6. Le parc national de Killarney

Dans ce parc national d’Irlande, on trouve trois lacs : le Lower Lake, le Middle Lake et le Upper Lake, bien classés dans l’ordre. Cerfs, châteaux, torrents, de tout : et un paysage taillé à la serpe, très brut, très irlandais, qu’on admire depuis les lacs.

A post shared by Seamus Mulcahy (@seamusmul) on

7. Le lac de Sainte-Croix

Au pied des gorges du Verdon, ce lac artificiel créé en 1973 n’est navigable que par les voiles et les bateaux à moteur. C’est là qu’a été tourné L’Inconnu du lac. Le site est prisé des vacanciers et il est également possible de profiter d’un magnifique panorama en remontant vers les gorges.

Lac de Sainte-Croix ? #trailverdon #trail #weekendtrail ?

A post shared by Laurachat_trail (@laurachat_trail) on

8. Le lac Léman

Est-il vraiment nécessaire de présenter le lac Léman ? Le plus grand lac alpin, entre la France et la Suisse, et donc très beau puisque très grand. C’est aussi le berceau d’un nombre incalculable de légendes alpines, faisant figurer des monstres, des truites géantes ou encore des trésors enfouis suite aux naufrages nombreux des bateaux qui empruntaient le lac. Bref, c’est à voir dans sa vie.

9. Le lac de Côme

Le plus célèbre des grands lacs du Nord de l’Italie est évidemment un endroit absolument sublime, malheureusement désormais trop pris d’assaut par les touristes et relativement hors de prix. L’impression d’isolement et d’être coupé du reste du monde ne résiste pas au plat de pâtes industrielles à 17 euros ni aux verres de vin pas bon à 7 euros. C’est dommage, car c’était peut-être le plus bel endroit de la terre.

??

A post shared by ?| ?? 1995 (@camlgso) on

10. Le lac Bled

L’autre lac glaciaire slovène, auquel on accède par la ville de Bled. Le paysage est très beau, mais ce sont les activités culturelles proches qui valent davantage le coup, notamment le château médiéval.

Crédits photo (creative commons) : Canadianhockey91

L’affaire est dans le lac.