Commençons tout d’abord par mettre fin à une croyance commune selon laquelle il ne faudrait pas dormir avec des plantes car elles aspireraient notre oxygène la nuit et entraîneraient notre intoxication. C’est n’importe nawak comme disent les vieux qui veulent rester jeunes. Cette croyance vient du fait que selon le processus de photosynthèse, les plantes absorbent le CO2 et rejettent l’oxygène en journée, un processus qui s’inverserait la nuit. En fait il n’en est rien. La nuit, les plantes mettent tout simplement en pause le processus de photosynthèse et ne produisent plus d’oxygène comme elle le font la journée. De là à s’intoxiquer il y a une marge. Une très grosse marge. Une Marge Simpson.

1. La lavande

D’abord parce que la lavande ça sent bon, on a l’impression d’être dans les collines du Lubéron avec les grillons qui chantent. Très utile pour apaiser et donner une odeur fraîche à ta chambre de souillon, la lavande a en plus le mérite de ne consommer peu d’eau et de nécessiter peu de soin. Un peu comme une vieille chaussette sale mais qui sentirait bon.

2. Le scindapsus doré

Dans la série des plantes purifiantes, on opte pour celle-ci, qui malgré son nom de maladie orpheline a le bon goût de ne demander que peu d’entretien et de grimper tranquillement le long de vos murs comme un lierre d’intérieur (moins envahissant que le lierre des façades d’immeubles je vous rassure). Bonus Valérie Damidot : pour peu que tu suspendes la plantes dans ta chambre, tu auras une déco pas dégueu qui impressionnera de toute évidence tes amis et ta belle-famille.

3. Les violettes africaines

Ultra méga star de la fleur cultivée en intérieur, on lui loue des vertus dépolluantes et aussi on l’aime bien parce que, comme les autres, elle ne demande pas beaucoup de flotte ce qui rend ta vie plus douce.

View this post on Instagram

#fio?ekafryka?ski #violetteafricaine

A post shared by Dorota Ryciuk (@slowicza4) on

4. L’aloe vera

Là encore c’est la super plante que tout le monde devrait avoir sous le coude, elle n’a queeeeeeeee des super bénéfices, c’est clairement le bicarbonate de soude de la verdure. Elle repousse les acariens, on peut utiliser sa pulpe de mille façon pour aider à cicatriser, pour apaiser des démangeaisons ou pour hydrater la peau. Et selon certains, elle serait même capable de rentrer une couette dans sa housse.

5. Le jasmin

On le déguste déjà sous forme de thé alors pourquoi s’arrêter là ? L’avoir sous forme de plante aiderait à mieux s’endormir et globalement même à mieux dormir. Bref ça fait clairement partie des accessoires indispensables pour bien faire dodo.

6. Le cactus

OK ça pique. Mais en vrai ça pique pas toujours. Là encore, le bon plan du cactus c’est que c’est une plante qui n’a quasiment pas besoin de flotte que tu peux disposer à côté d’un objet que tu ne peux pas que les gens touchent, en guise de vigile piquant.

7. La menthe

La menthe est une des plantes les plus géniales à avoir chez soi. Elle sent super bon. Elle bouffe de la flotte certes, mais tu peux la coller dans tous tes plats, tu peux en faire un thé à la menthe, de l’eau à la menthe, tu peux la manger à la croque bref t’en fais ce que tu veux. Et en plus ça se cale en déco sympa sur ta tête de lit.

8. La Sansevieria

On l’appelle aussi « langue de belle-mère », ses grandes feuilles vertes font un bon job de déco. Figurez-vous que la Nasa a même conseillé cette plante qui purifie l’air de la maison et donc de la chambre.

9. Le Spathiphyllum

Regardez-moi donc cette petite beautay. Celle qu’on appelle aussi la Fleur de lune élève le taux d’humidité de la pièce, idéal donc pour ne plus avoir la gorge sèche au réveil.

10. Le Chlorophytum chevelu

Son petit surnom de « Plante araignée » aurait de quoi en faire bader plus d’un. Pourtant je vous rassure, c’est pas vraiment une araignée. Juste une petite pointe de verdure qui filtre les toxines et purifie l’air ambiant.

Vous êtes prêts à vous lancer dans une nouvelle passion pour la jardinerie ? et si ces plantes vous semblent un peu trop banales, retrouvez les plantes les plus originales à faire pousser.

Sources : Mon jardin ma maison, Au féminin, Consoglobe