On a tous rêvé au moins une fois que les extraterrestres déboulent chez nous avec leur jolie soucoupe et qu'ils nous embarquent chez eux comme dans la Soupe aux Choux. Mais est-ce que c'est si bien ailleurs ? Si on regarde un peu de près, l'univers n'a rien d'accueillant. Entre les conditions météorologiques dégueulasses et les grandes étendues de vide, on voit pas mal pourquoi on irait se bouger là-bas. À part bien sûr pour piller quelques ressources afin de finir de massacrer notre bonne vieille planète bleue, qui franchement est de la loin la plus cool. Voici de plus amples explications s'appuyant sur une liste de Listverse.

  1. Venus
    Ah Vénus, voilà un nom qui fait rêver. Sauf qu'en vérité, si vous deviez visiter cette chère planète vous crèveriez en à peu près 7 minutes. En gros à peine le temps de dire "Ahh, enfin arrivé, chérie, les enfants déchargez la voiture svp mes agneaux, que c'est beau ic...arghghhhh merde". Pas cool, et en plus la manière laisse vraiment à désirer. Tout d'abord, se mouvoir sur Vénus équivaut à se trimbaler sous l'eau à 1km de profondeur. Ensuite, avant de cramer gentiment et de vous transformer en un tas de cendres, vous allez suffoquer à cause de l'air extrêmement toxique qui règne dans l'atmosphère locale. Du coup, c'est vraiment pas le top niveau destination vacances. On vous conseille la Normandie plutôt.

    venus
    Crédits photo (creative commons) : NASA/JPL-Caltech
  2. CoRoT-7b
    - Vous allez ou cet été - Nous, il nous faut du chaud - Le sud ? - Non CoRoT-7b - C'est chaud ça ? - Oh ben , un peu. Assez pour transformer la pierre en vapeur - Ah ouais quand même - Oui, il n’y a pas de gaz sur la planète, en fait l'atmosphère est constituée de vapeurs de caillasses - Ah, et il pleut - Oui, un peu, il y a quelques pluies volcaniques, par-ci par-là. En fait il crame tellement que l'air se transforme en roche avant d’atterrir. Mais du coup on prendra un bon parapluie et tout ira bien - Bon ben, bon voyage, à la revoyure hein !

    corot 7b
    Crédits photo (creative commons) : ESO/L. Calçada
  3. Pluton
    On vous voit venir avec vos énormes sabots. Oui, Pluton n'est plus une planète, mais on va quand même en parler. Parce que, même si ça en était une, et qu'elle était habitable, on se demande bien ce qu'on irait y foutre. En gros, il faut aimer les hivers du genre rugueux (-230 degrés en moyenne). Avec une température comme ça, vous serez congelé avant même d'avoir posé le pied sur ce qu'il ressemble à une énorme étendue de glace marron. Bref c'est nul, sur Planet advisor, Pluton n’aurait même pas une étoile.

    Pluto_concept
    Crédits photo (creative commons) : NASA, ESA and G. Bacon (STScI)
  4. Jupiter
    C'est sympa Jupiter ? Si on veut. Disons qu'il ne faut pas craindre les orages. Costaud les orages, certains couvrent une étendue représentant deux fois la superficie de la terre. Et allez trouver un arbre ou un abri bus pour se planquer sur Jupiter...

    Jupiter
    Crédits photo (creative commons) : NASA/JPL/USGS
  5. Wasp-12b
    Wasp 12b est tout simplement la planète connue la plus chaude de l'univers. La température atteint les 4000 degrés soit à peu près la moitié de celle du soleil et deux fois plus que de la lave. Du coup on pensait y faire la prochaine coupe du monde puisque les détails métrologiques n’intéressent plus trop la FIFA.

    750px-WASP-12b_(NASA)
    Crédits photo (creative commons) : NASA
  6. Mars
    "Mars la belle est réputée pour son climat de saison, la beauté de ces paysages et bien sûr ses merveilleuses tempêtes de poussières qui émerveilleront petits et grands". Si les conditions météorologiques vous feront envier les habitants de Brest, le cadre et l'ambiance vous feront regretter Vierzon. Ceux qui ont vu les vidéos de Curiosity le savent, il ne se passe rien sur cette planète. Que dalle, peau de zob, la vidéo best-of d'une année passée sur Mars nous prouve que l'avenir de l'humanité ne se joue pas là-bas.

    Mars_atmosphere
    Crédits photo (creative commons) : Mars_Valles
  7. CoRoT exo-3b
    CoRoT exo 3B fait à peu près la même taille que Jupiter, tout en ayant une masse vingt fois supérieure. Ainsi, la pression est telle qu'un squelette humain a toutes les chances d'y passer instantanément. Pour mieux vous expliquer, vous aurez l'impression (assez brève, puisque vous claqueriez en moins de temps qu'il ne faut pour le dire) de peser 50 fois votre poids. Une bonne motivation pour ceux qui voulaient perdre quelques bourlitos à la raclette avant l'été.

    exoplanet comparaison
    Crédits photo (creative commons) : Aldaron
  8. 51 Pegasi b
    Il fait beau sur Pégasi et on ne risque pas d'être emmerdés par les voisins (la superficie est à peu de chose près 150 fois supérieurs à celle de la terre). Par contre on espère que vous avez au moins de l'indice 50 puisqu’il fait pas loin de 1000 degrés... Heureusement il y a du vent, beaucoup même. Ce qui a pour effet de transformer le fer (un des plus importants composants de la planète) en vapeur, et donc de créer des averses de fer en fusion. Si vous aviez prévu de vous acheter une petite bicoque loin du monde pour faire pousser des navets, c'est pas exactement l'endroit.

    pegasi
    Crédits photo (creative commons) : Kirk39
  9. Neptune
    Sur Neptune, la vue est plutôt dégagée et il n’y a pas de pluie de caillasse ou de rayons solaires qui tuent. Par contre, il y a du vent, un peu comme à en Bretagne, sauf que c'est 100 000 mille fois pire. On exagère à peine : les rafales vont jusqu'à deux fois la vitesse du mur du son. Autant dire que sans un bon K-way fluo les vacances vont être rapées.

    Neptune
    Crédits photo (creative commons) : NASA
  10. 55 Cancri e
    Cette planète au nom bizarre est considérée comme appartenant au profil hypothétique des planètes de charbon. Et très franchement, ce serait bien que ça reste une hypothèse parce que c'est pas exactement l'endroit ou on voudrait passer une petite quinzaine. Des nuages biens noirs comme il faut, du goudron en veux tu en voilà, et en plus il pleut... du pétrole. Franchement à moins de vouloir se faire un petit trip à la Germinal ou si vous êtes Quatari et que vous voulez acheter l'OM, évitez.

    Cancri
    Crédits photo (creative commons) : Christophe Marcheux

Alors, toujours chaud pour se balader dans l'espace ?

Source : Listverse

Crédit photo : Balt-arts