Vous flippez déjà comme pas possible de vous noyer dans une baïne quand vous vous baignez dans les Landes ? Eh bien, on vous déconseille fortement de claquer toutes vos économies dans un billet d'avion pour l'Australie ou Hawaï. En effet, là-bas les plages c'est pas franchement jojo. Gros requins, méduses venimeuses, courants de tarés, volcan : voici les plages les plus dangereuses du monde.

Ce top est disponible en vidéo (c'est bien fichu quand même...)

  1. L'île Fraser (Australie)
    Plus grande île de sable du monde, l'île Fraser a clairement des allures de carte postale. La destination idéale pour une lune de miel me direz-vous ? Eh bien, pas du tout. Le coin est en effet peuplé de chiens sauvages prêts à vous bouffer un bras ou une jambe. Si encore ce n'étaient que les dingos, mais il faut aussi compter sur toutes sortes de requins, des crocodiles ainsi que des méduses mortelles. Bref : baignade interdite sur toutes les plages de l'île.

    fraser
    Crédits photo (creative commons) : Joern Brauns
  2. Hanakapiai Beach (Hawaï)
    Dès l'entrée de Hanakapiai Beach, un panneau met en garde les visiteurs contre les courants extrêmement forts qui agitent l'océan à cet endroit. La baignade y est donc vivement décommandée, notamment parce que ces fameux courants sont parfaitement invisibles et donc impossibles à prévoir. Près d'une centaine de personnes y ont laissé la vie ces dernières années.

    1024px-Hanakapiai_Beach,_Na_Pali_Coast,_Kauai,_Hawaii
    Crédits photo (creative commons) : Jeff Kubina
  3. Praia de Boa Viagem (Brésil)
    Si la plupart des plages brésiliennes sont assez sûres, celle-ci est particulièrement dangereuse du fait des nombreux requins qui attendent sagement que vous plongiez dans l'eau pour s'offrir un festin. Pour autant, les locauxeux, n'hésitent pas à faire trempette.

    Natural_pools_-_Boa_Viagem_Beach_-_Recife,_Pernambuco,_Brazil
    Crédits photo (creative commons) : Juniorpetjua
  4. Chowpatty Beach (Inde)
    Considérée comme l'une des plages les plus polluées du monde, Chowpatty Beach ne vend pas franchement du rêve avec ses tonnes de vieilles bouteilles et de sacs plastiques qui traînent sur le sable. Ajoutez à cela les 60 000 tonnes de charbon déversées le long des côtes en 2011 et on vous déconseille vraiment d'y tremper un orteil. Si vous avez toujours rêvé d'avoir un enfant à deux têtes, ça peut néanmoins valoir le coup.

    2088513168_a166241cd0_z
    Crédits photo (creative commons) : Douglas LeMoine
  5. Territoire du Nord (Australie)
    Vous l'aurez compris, la baignade en Australie c'est globalement pas hyper sûr. Ici, contrairement à l'île Fraser, ce n'est pas les dingos qu'il faut craindre, mais les méduses Box Jellyfish. Présentes dans les eaux peu profondes du nord de l'Australie d'octobre à mai, ces dernières peuvent atteindre 4 mètres de long et surtout tuer un homme adulte en moins de 5 minutes.

    8114930241_d19c0b04fb_z
    Crédits photo (creative commons) : Luke Ma
  6. Copacabana (Brésil)
    Située à Rio de Janeiro, cette plage absolument mythique n'est pas très recommandée, surtout pour les touristes qui y sont souvent victimes d'agressions et de vols. Pas de panique pour autant : pour peu que vous laissiez vos bijoux et votre carte bleue à l'hôtel, il ne devrait rien vous arriver de bien méchant.

    CopacabanaJC
    Crédits photo (creative commons) : Jcsalmon
  7. Gansbaai (Afrique du Sud)
    Ce petit coin de paradis est reconnu comme étant le spot préféré de tous les requins blancs du monde. Forcément, ça complique un poil la baignade.

    gansbai
    Crédits photo (creative commons) : Grant Peters
  8. Comté de Volusia (États-Unis)
    Cette partie de la Floride s'est tristement rendue célèbre en décrochant le record du plus grand nombre d'attaques de requins inexpliquées. Depuis 1882, 242 accidents graves ont ainsi répertoriés, dont six rien qu'en 2011. Évitez toute la région, principalement Daytona Beach and New Smyrna Beach. On vous aura prévenus.

    5738087143_80bbe2bddd_z
    Crédits photo (creative commons) : Matt Stallone
  9. Kilauea Beach (Hawaï)
    Volcan extrêmement célèbre, le Kilauea surplombe l'océan. Le spectacle est magnifique, mais on vous déconseille tout de même de vous baigner dans la mesure où la lave qu'il projette fait monter la température de l'eau à 110 degrés.

    125975783_5e28f3ac5d_z
    Crédits photo (creative commons) : Lisa
  10. Playa Zipolite (Mexique)
    Baptisée la "plage des morts" à cause de ses vagues monstrueuses et des courants sous-marins qui peuvent vous emporter à tout moment, Playa Zipolite est par ailleurs connue pour être l'une des seules plages naturistes du Mexique. Se rincer l’œil n'a jamais été aussi risqué.

    1498669226_a64d151318_z
    Crédits photo (creative commons) : Kevin Hutchinson

Finalement, les piscines c'est sympa aussi.

Source : The Huffington Post

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.