Le concept du zoo, à la base, c’est discutable : réduire l’espace vital d’un animal pour le donner en spectacle à des humains et gagner de l’argent au passage, c’est pas forcément génial. Après, ça peut aider à faire avancer la science et à préserver certaines espèces, on peut aussi imaginer que c’est une bonne chose pour que le grand public apprenne à connaître des animaux pour lesquels ont est aux petits soins. Y’a de quoi débattre. Mais là, on est face aux zoos les plus scandaleux, où les animaux sont clairement maltraités. Ceux qui donnent la nausée.

1. Le zoo de Khan Younès - Bande de Gaza (fermé en 2016)

Les animaux de ce zoo ont été des victimes collatérales du conflit Israelo-Palestinien. En plus de subir le stress des bombardements proches, les animaux subissaient le manque de moyens du parc à cause de la guerre. Résultat, ils étaient mal nourris, mal soignés, dans des enclos dégueulasses. Il y avait plus de 200 animaux, mais seuls 15 ont survécu et ont été évacués en août 2016. Les animaux morts étaient laissés là, momifiés, pour alerter le monde sur cette situation à vomir. Seul point qui redonne de l’espoir envers l’humanité, les autorités israéliennes ont coopéré et laissé passer les camions venus exfiltrer les bêtes survivantes. C’est une petite consolation, genre un peu trop petite à notre goût.

2. Le zoo de Tirana - Albanie

Les animaux de ce zoo sont pour la plupart enfermés dans des cages bien trop petites pour eux, tournant en rond entre 4 grilles. Les oiseaux n’ont qu’un perchoir par enclos et ne peuvent pas voler comme ils le devraient. Imaginez deux minutes un loup coincé dans un espace de 15m² avec un sol de béton, condamné à attendre et à subir les mauvais comportements des visiteurs qui n’hésitent pas à lui jeter des mégots de cigarette. On n’a pas les mots tant « écœurant » paraît léger. L’EAZA, association européenne des zoos et aquariums, tente de mettre fin à cette horreur.

Crédits photo (creative commons) : Kevinalbania

3. Le zoo de Surabaya - Indonésie

Surnommé sobrement « le zoo de la mort ». Ça vous donne une idée. Ici, les animaux sont affamés et bouffent ce que les touristes leur jettent, soit des bouts de plastique et autres conneries. Une girafe a été retrouvée morte avec une boule de plastique de 20kg dans le ventre, et les photos de tigres squelettiques font le tour du monde. En octobre 2016, une pétition pour réclamer la fermeture du lieu a récolté plus de 850.000 signatures. Le problème, c’est que les animaux malades ne peuvent pas être déplacés dans d’autres endroits, où ils vont contaminer leurs congénères. Y’a plus qu’à espérer que les choses bougent et que l’humain devienne moins con.

4. Le zoo d’Odense - Danemark

On en avait pas mal parlé en 2015, quand un lion a été euthanasié, « faute de place ». Non mais sérieusement ? Il s’agissait bien sûr d’un prétexte totalement débile puisque d’autres zoos pouvaient très bien accueillir l’animal. Et comme si c’était pas déjà assez odieux, les propriétaires du parc ont décidé d’offrir en spectacle au public une dissection du lion. En pleines vacances scolaires, parce que c’est « éducatif ». Connards.

5. Zoo de Copenhague - Danemark

Dans le même genre qu’à Odense, en 2014, le girafon Marius avait été buté et son corps donné aux lions. Tout ça sous prétexte qu’il fallait éviter la consanguinité et que son patrimoine génétique n’était pas assez original. On va pas mettre tous les Danois dans le même sac, mais pour un peuple souvent cité en exemple, ça fait beaucoup d’actions abjectes envers les animaux.

Crédits photo (creative commons) : Daderot

6. Zoo de Kristiansand Dyrepark - Norvège

Ici, c’est un zèbre qui a été tué en raison de surplus et donné à manger aux tigres. Petit repas consommé devant les visiteurs, bien sûr. Et quand on dit visiteurs, on parle aussi de gosses. Donc en plus de buter des animaux, on impose des spectacles à vomir aux enfants. Merci l’humanité.

7. Le Pyongyang Central Zoo - Corée du Nord

Vu sa situation géographique, on n’a pas beaucoup d’infos sur ce zoo. Mais selon le peu dont on dispose, on sait que des dizaines d’animaux sont morts asphyxiés en 2015 suite à un problème de climatisation, et qu’une des stars du parc est un chimpanzé qui fume un paquet de cigarettes par jour. Au niveau des conditions de vie en général, elles étaient assez mauvaises jusqu’en 2014, année où le zoo a été rénové.

Smoking Chimp

8. Le South Lakes Safari Zoo - Angleterre (fermé en 2017)

Ce zoo situé dans le Nord Ouest de l’Angleterre a été démantelé au début de cette année. En 4 ans, 486 animaux y sont morts suite à trop de fautes des propriétaires. En 2013, une femme membre du personnel a été tuée par un tigre de Sumatra, preuve de la négligence de ceux qui s’occupent du parc. On ajoute à ça le manque d’hygiène et les mauvais soins infligés aux bêtes, et on tient un des pires zoos de la planète. Heureusement que c’est terminé.

Tiger at South Lakes Wild Animal Park

Et évidemment ce ne sont pas les seuls, donc si vous voyez quelque chose qui vous semble anormal lors d’une visite dans un zoo prenez le temps de le signaler aux autorités compétentes.

Sources : 30millionsdamis, leszoosdanslemonde (entre autres)