Les dessins animés, c’est un peu la pause sucrée de notre enfance, notre capital magie au quotidien… Mais comme notre monde est complètement vendu, les producteurs ont voulu s’en mettre plein les poches et nous offrir des suites relativement foireuses. Bonne intention ou capitalisme accru ? Enquête sur ces dessins animés qui auraient dû s’arrêter plus tôt.

1. Le Retour de Jafar

Une heure, ça n’aura jamais paru aussi long. Il faut attendre trois quarts d’heure pour que Jafar fasse des trucs et à part ça rien ne se passe. Le Génie a perdu de son génie, Aladdin et Jasmine sont relous et Jafar en fait des caisses. Ah et le tout teinté de chansons relativement nazes.

2. Le Bossu de Notre Dame 2

Le film original était d’une beauté sans nom, le deuxième sent le caca. Je cherche encore l’intérêt de mettre un méchant dans film quand il a un charisme d’huître et 0% de potentiel démoniaque. Une honte, vous dis-je.

3. Cendrillon 2

La fin de Cendrillon nous laissait sur la jolie princesse qui épouse le joli prince et ils eurent beaucoup de bambins, et tout le monde était très heureux comme ça. Concrètement, il n’y a plus aucun drama : Cendy se rabiboche avec ses sœurs et Jack la souris veut devenir un humain, comme si on avait pas déjà vu ça un million de fois.

4. Cars 2

Je crois bien qu’on tient le seul Pixar réellement mauvais, tant par sa morale que par ses personnages creux. Un car(s)nage.

5. La Belle et le Clochard 2 : l'appel de la rue

Encore un méchant avec zéro charisme, une histoire quasi identique à celle du premier, un happy ending un peu trop happy, une morale basée sur l’idée que « la famille c’est le plus important youpi », bref un cocktail de mauvais ingrédients pour une suite qui avait pourtant retenu toute mon attention.

6. Mulan 2 : la mission de l'Empereur

Une fois de plus, le problème avec les cartons au cinéma, c’est que forcément avec Mulan on mettait la barre haut. Dans cette suite, le problème n’est pas tant le fait que tous les célibataires du premier film tombent miraculeusement amoureux du premier venu, mais surtout le graphisme qui a été vraisemblablement opéré par le stagiaire.

7. Le Roi Lion 3

Personnellement j’étais déjà pas trop fan du deuxième mais alors là on touche le fond. Oui, Timon et Pumbaa étaient très rigolos dans le premier mais est-ce qu’on avait besoin de les voir autant et aussi bruyants ? Un doute m’habite.

8. Pocahontas 2

Pour le coup, le synopsis avait l’air vraiment intéressant : Popo part à l’aventure toute seule telle la déesse qu’elle est négocie avec les Anglais pour qu’ils respectent enfin son peuple (depuis le temps). Que nenni, rien n’y fait, le coup du « je jette le keum dont j’ai été follement amoureuse pendant plus d’une heure » j’achète pas.

Bon heureusement, tous les autres Disney sont des petites merveilles.