Le problème avec la confiance en soi, c’est que tout le monde peut en manquer (oui, même David Pujadas). Lorsque ça leur arrive, les musiciens ont une botte secrète : Le playback. A la fois efficace et facile à mettre en place, l’essayer c’est l’adopter. Sauf que quand on se fait griller, on passe pour un gros gogole. Problème technique, manque de coordination ou mauvais alignement des planètes, un rien peut tout faire foirer.

1. Le plus "et hop t'as rien vu"

Une sorte de « Jean-Michel fait semblant ». Mais avec le sourire et la barbe, tout passe.

2. Le plus "invisible"

Une batterie bien distincte mais un batteur invisible. La batterie finalement, c’est un instrument hyper subjectif.

3. Le plus vexant

Le playback qui démarre avant même que Sabrina n’ait son micro en main. Et c’est bien connu la fameuse italienne n’a jamais su simuler.

4. Le plus "c'est pas de ma faute"

Quand on rate les premières phrases de sa chanson, il est de bon ton de trouver une excuse, même bidon.

5. Le plus "c'est moi ça ?"

Mariah Carey surprise par le cri de sa propre chanson. C’est bien qu’elle finisse par se rendre compte de ce que nous on ressent en l’écoutant.

6. Le plus "fake"

Muse n’aime pas le playback. Alors quand on leur en impose un sur une télé italienne, ils décident de faire n’importe quoi et d’échanger les rôles.

7. (bonus) Le plus "grunge"

Dans le fake playback, Nirvana savait y faire aussi … seul le micro était branché, pour le bonheur des fans.

8. Lio n'a pas de retour

Normal, c’est du playback madame

9. Le plus "NRJ music awards"

Heureusement que Nikos est là pour rattraper le coup.

10. La plus ventriloque

Pas mal Mariah Carey. Chanter aussi fort sans bouger les lèvres, c’est de l’art.