Crédits photo (creative commons) : Danoobiel

Un samedi soir, une boite de nuit et une file d'attente interminable. On a mis nos plus beaux atours et on compte bien draguer le premier kéké qui se trémoussera sur Cascada. Pas le temps d'attendre donc. Voici quelques phrases pour ne pas manquer de se faire remarquer par le videur... durablement.

  1. "Euh, excuse moi, tu vois pas que t’es dans le passage ?" : c’est vrai ça, toujours un mec pour bloquer la porte d’entrée.
  2. "Alors, toi aussi t’es blacklisté ?" : il y a toujours un compagnon d'infortune avec qui compatir, ça aide à se sentir moins seul.
  3. "Et sinon, c’est quoi ton vrai métier ?" : nan mais pour de vrai ?
  4. "Si tu me laisses rentrer avec mes copines, je te file 10€ en cash. Comme ça, tac tac" : tuyau vieux comme le monde, mais qui peut encore faire son petit effet si l'on ne regarde pas à la dépense.
  5. "Tiens, c’est marrant, je pensais que tous les videurs étaient hyper musclés" : c'est parfois si facile de se mettre quelqu'un dans la poche.
  6. "Non, je n’ai pas 18 ans, mais franchement, ça intéresse qui ?" : qui ne tente rien n’a rien.
  7. "Attends, tu ne sais pas qui je suis ?" : sérieusement, il y a encore des gens qui ne le savent pas ?
  8. "Tiens, mes clés, c’est la Clio en double file, quand t’as deux minutes, t’es gentil, tu me la gares ?" : soyons honnêtes, c'est quand même plus pratique que de tourner pendant des heures pour trouver une place.
  9. "Sympa le costume. C’est soirée 80’s ce soir ?" : un bon clubber se met toujours au courant du dress code.
  10. "J'vais vomir" : en général, c'est qu'il est déjà trop tard.

Et vous, vous en voyez d'autres des phrases à ne pas dire ?

Top écrit par Skinpuss'