On leur fait confiance, on leur confie notre vie, nos objets préférés, notre nourriture. On compte sur eux pour braver la circulation, la pollution, les intempéries et leurs conditions de travail iniques afin d’obtenir ce que nous désirons sans bouger notre cul. Eux, ce sont les livreurs, et parfois ils se vengent et si on ne peut pas cautionner des trucs vraiment dégueulasses, on peut quand même un peu en rire.

1. Le livreur qui pissait dans la bouffe

Un livreur du Tennessee, aux Etats-Unis, a été chopé en train de pisser dans une soupe qu’il s’apprêtait à livrer à un client. En fait, plus que se faire choper, il s’est filmé en train de le faire. La même chose s’est produite en Turquie, où un livreur de pizza s’est amusé à cracher dans la pizza qu’il devait livrer – et a fini en taule, parce qu’on ne déconne pas, en Turquie.

2. Certains livreurs bouffent une partie des repas qu'ils livrent

Une émission de radio australienne a donné la parole aux livreurs de nourriture pour leur demander leurs secrets inavouables. L’anecdote qui revenait le plus souvent dans la bouche des livreurs était celle-ci : ils bouffaient systématiquement une partie de ce qu’ils livraient parce que, à bosser toute la nuit, ils n’avaient même pas le temps de bouffer eux-mêmes.

Source photo : Giphy

3. Le livreur qui volait des chiots

Un Américain de 51 ans a eu la surprise de voir que son chiot avait disparu au moment précis où le livreur Amazon était venu pour déposer les croquettes qu’il avait commandées… Étrange. Le mec ne s’est pas emmerdé : il a écrit directement à Jeff Bezos pour qu’il règle le problème. Le livreur a été viré – en revanche, allez savoir si le chien a été retrouvé…

4. Ce livreur qui ne prend pas vraiment les mentions "fragile" des colis à coeur

Parce qu’après tout, si tu habites au deuxième étage, pourquoi s’emmerder à monter un escalier alors qu’on peut lancer un truc sur le toit du premier ? La question se pose.

5. Les livreurs qui te stalkent

Les livreurs, en plus de savoir ce que l’on mange, ont également connaissance de notre numéro de téléphone. Et ça peut s’avérer très très peu pratique quand le livreur en question est un psychopathe. Ainsi, une jeune britannique a eu la mauvaise surprise de recevoir des quantités astronomiques de textos émis par le livreur sur le principe de « t’as un copain ? Dis ? Parce que j’aimerais qu’on soit amis…Bisous. Emoji bisous. » Le dédommagement offert à la meuf ? 8 euros. Et c’est une anecdote parmi mille autres.

6. Le livreur qui revendait tous ce qu'il livrait sur Vinted

Plutôt que de livrer les marchandises qu’il devait acheminer, le type les revendait directement sur Vinted. Tout ça s’est passé à Avignon et n’est pas malin malin, parce qu’une fois que les flics ont fait le rapprochement entre les produits volés et ceux vendus sur le site, et bah ils n’ont eu qu’à tirer le fil pour retrouver le titulaire du compte et pouf ça a fait des Chocapic.

7. Le livreur très nerveux

Alors qu’il s’apprêtait à effectuer une livraison à Roubaix, Akim Fleury a croisé un jeune qui l’a regardé de travers. Qu’a fait Akim ? Et bah il a accéléré et lui a roulé sur la jambe. Lui explique avoir eu une attaque de panique, mais le mec en face a surtout plus de jambe. Ce qui est certain c’est qu’à mon avis valait pas mieux faire remarquer à Akim que le colis était abîmé, sans quoi on ne sait pas à quoi on aurait pu s’exposer.

Source photo : Giphy

8. Le livreur très très nerveux

A Saint-Etienne, un type se fait livrer un canapé de chez Emmaus chez lui. Seul hic, le canapé est grand et ne rentre pas dans l’ascenseur. Le livreur commence à faire la gueule en expliquant qu’il faudra payer un supplément pour l’acheminement au cinquième sans ascenseur. Puis il monte le canapé de mauvaise grâce avant de laisser tomber, arguant qu’il n’est pas un mulet – ce qu’on ne pourra pas lui nier. Comme l’acheteur le poursuivait pour lui demander de monter le canapé, le livreur a sorti un marteau et l’a frappé à la tête. 5 cm de plaie.

9. Le livreur qui n'aimait vraiment pas les chiens

Dans le petit village pyrénéen de Horgues, un livreur manifestement peu fan de nos amis les canidés avait pris l’habitude de leur asperger les yeux d’acide pendant sa tournée de livraison. Une dizaine de chiens ont ainsi été rendus aveugle par la cruauté du mec. Il a été condamné à du ferme par le tribunal de Tarbes et tant mieux.

10. Le livreur qui se frottait les couilles sur la bouffe

Howard Webb, un livreur américain, a partagé la vidéo de son pote en train de frotter ses couilles dans la sauce qu’il s’apprêtait à livrer. Comme ce n’est pas tout à fait légal, le type s’est fait pincer et Webb avec : résultat, Howard risque 15 ans de prison, pas plus, pas moins. On rigole pas aux Etats-Unis avec les poils pubiens dans la sauce.

Source photo : Giphy

Parfois, il vaut mieux se déplacer.