Je me rappelle une fois on avait fait top sur les instruments pas très cools qui faisaient très bobo à l’époque du Moyen-Age. Aujourd’hui ces outils sont beaucoup moins tolérés, mais il existe de nouvelles tortures que vous pouvez subir à tout moment.

1. Boire le jus qui croupit dans le récipient à balai à chiottes

Après avoir raclé le bord du WC suite à une bonne diarrhée bien sûr.

2. Nettoyer la bonde de douche avec les dents

Toi qui perds tes cheveux dans la douche, tu devrais être ravi(e).

Source photo : Giphy

3. Être en Edge

Surtout s’il y a un Ronflex et que tu dois absolument tweeter sur le fait qu’il fait chaud.

4. Manger un yaourt de smegma

Si tu ne sais pas ce qu’est le smegma, on te conseille de faire une bonne recherche Google image.

5. Lécher la barre du métro

TOUTE la barre du métro.

Source photo : Giphy

6. Se baigner dans la Seine et boire la tasse

Je ne sais, ne sais, ne sais pas pourquoi, on s’aime comme ça, la Seine et moi.

7. Manger de l'andouillette

D’après un sondage effectué auprès de la rédaction, cet aliment est le pire au monde.

8. S'enduire de ce qu'il y a dans la rigole du métro

Spoiler: il y a peut-être de la pisse. Et du vomi.

Source photo : Giphy

9. Aller à la piscine avec les scolaires en semaine

Spoiler: il y a des enfants. Beaucoup. Et ils crient.

10. Marcher avec des Bateau toutes neuves

Partir même sur une randonnée en haute montagne.

11. S'épiler la barbe à la cire

Et se finir à la pince à épiler.

Source photo : Giphy

12. Prendre la ligne 13 en heure de pointe

C’est encore mieux quand il fait très chaud et que les gens décident de mettre des marcels.

13. S'allonger sur du goudron un jour de canicule

Le faire au niveau d’un carrefour pour plus d’intensité et de mise en valeur de la douleur.

14. Changer la couche d'un enfant qui n'est pas le sien

Surtout si cet enfant souffre de soucis gastriques et aime jouer avec ses selles.

Source photo : Giphy

15. Habiter en province*

L’expression « en province » signifie pour les Parisiens « en dehors de la région parisienne ». Elle est souvent perçue comme dépréciative et est par conséquent parfois remplacée par l’expression « en région ». Balec de Wikipédia on dit quand même « en province ».

(* Notez que ce top a été écrit par un bouseux d’Angers, donc il a le droit.)