Recevoir une note fait partie des meilleurs et des pires moments de la vie d’un élève. C’est ce petit frisson d’adrénaline qui rend l’existence plus piquante. Faites pas genre c’est parfois aussi excitant qu’un message envoyé à son crush. On déteste et on adore. Certains profs adorent asseoir leur domination sur leur jeune assistance au point de mettre en place des techniques aussi fallacieuses que perverses pour vous faire vivre les montagnes russes. On décrypte les astuces de ces génies de l’attente.

1. Dans l'ordre croissant

L’humiliation est immédiate mais au moins pas de faux espoirs.

2. Dans l'ordre décroissant

Histoire de bien mettre en avant les meilleurs et de foutre une pression monstrueuse aux derniers. Stop au diktat de la classification.

3. En commentant chaque copie

« Très bien Angélique, ton développement sur la tension de Phèdre à l’annonce de son amour pour Hippolyte est très intéressant. »

« Thomas Hippolyte n’est pas un hippocampe. »

4. En faisant des feintes à propos de la note

« Bravo Camille tu as 16… moins 10 »

Du sadisme.

5. Quand y a pas de notes mais que des appréciations

On leur dit que les élèves sont incapables de se jauger et se foutent du résultat sans note pour l’évaluer ?

6. Quand la prof annonce les notes à haute voix parce qu'elle a pas les copies

Tu attends patiemment ton tour et t’essaies de deviner ta note en fonction des autres. Franchement tu peux être surpris mais bon souvent c’est non.

Source photo : Giphy

7. Quand la prof annonce les notes à haute voix parce qu'elle a pas les copies mais qu'elle demande à chaque élève s'il veut savoir sa note devant tout le monde

C’est horrible parce que si tu dis non tout le monde sait que t’as merdé, en soi ça arrive, mais là c’est pire parce que t’assumes pas.

8. En t'annonçant au début du cours que les notes seront à la fin du cours pour pas perturber la classe

Mdr alors que tu ne vas faire que penser à ça toute l’heure.

9. En faisant la correction avant de rendre les copies

Trop chiant parce que t’es obligé de tout suivre vu que tu sais pas où tu t’es trompé. Du coup tu décides de ne rien suivre.

10. Quand c'est ta mère la prof et qu'elle t'humilie publiquement malgré votre lien de parenté

On pourrait s’attendre à un peu de bienveillance de la part de cette personne qui t’a donné la vie, mais non. Justement c’est parce que t’es son enfant qu’elle peut tout se permettre. Tu pourras même pas t’en plaindre en rentrant le soir à la maison. La loose.

11. En mettant les copies sur une table, laissant les élèves livrés à eux-même se battre pour être les premiers à savoir leur note

La prof est total balek et a bien compris que rendre des copies c’est beaucoup de temps perdu pour rien. Elle considère ses élèves comme des animaux, sa classe comme une jungle et laisse la vie sauvage reprendre ses droits.

12. En demandant à chacun une estimation de sa note

« Ah tu pensais avoir 12 Julie, hmm c’est bien un multiple de 4, mais pas le bon »

« 8 ? »

« 4 »

« … »

13. Quand t'as triché et que le prof t'affiche devant tout le monde en te citant comme mauvais exemple

Il pourrait avoir un peu d’empathie, on a tous déjà triché. Il pourrait te prendre à part et te faire la leçon, te donner une petite heure de colle mais non il décide de faire pire : ruiner ta réputation en te passant un savon digne d’une nuit en garde-à-vue.

14. Quand une fois la copie rendue y a un mail automatique envoyé à tes parents pour leur annoncer ta note

C’est quoi leur projet à l’éducation nationale ? Endiguer la bonne humeur au foyer ?

15. Quand y a le numéro d'un psy glissé dans ta copie

Alors que ton récit d’invention sur une adolescente qui accouche d’une balle de badminton géante était plein de poésie.

16. En classant par appartenance religieuse, origine ou couleur de cheveux

Pas sur que le prof d’éducation civique approuve, enfin le prof d’histoire quoi.

Source photo : Giphy

17. Sur de la musique contemporaine

La musique est plus angoissante que l’annonce de ta note.

18. En te demandant d'applaudir le premier et d'écarteler le dernier

Légèrement creepy.

Avec un peu de chance tu pourras te venger sur les bulletins d’appréciation anonymes à la fin de l’année. On croise les doigts.