Faire un selfie c’est déjà souvent un peu limite et parfois gênant pour l’autre quand il est pas inclu sur la photo. Mais bon quand c’est pendant un concert, au resto, ou durant une soirée, ça passe. Par contre il y a des endroits où c’est de l’irrespect total, que ce soit pour le lieu, pour la personne à qui on va envoyer cette capture de nous-même ou pour soi-même. Nos conseils pour restez dignes avec les lieux à éviter.

1. À Auschwitz, ça parait évidemment mais on préfère rappeler

Rien que faire des photos là-bas, bon, c’est gênant. Mais alors un seflie en faisant une position de yoga et en affichant son plus beau sourire… Oui vous avez des belles dents et vous êtes souple mais c’est pas le lieu pour le montrer.

2. Devant la tombe d'un ancien Président de la République (ou de toute autre personne décédée)

Ça marche pour toutes les tombes, y compris celles du Père-Lachaise (oui même la tombe d’Oscar Wilde) ou du Maréchal Pétain. Globalement les selfies associés à la mort c’est non, donc pas de selfie pendant la mise en bière, quand le cercueil descend dans la tombe ou durant la veillée funéraire. On vous aura prévenu.

Source photo : Giphy

3. Aux toilettes, votre caca n'intéresse personne

Faut être sacrément dérangé rien que pour avoir l’idée. En plus la lumière n’est jamais flatteuse dans les WC, ça ne met pas votre teint en valeur.

4. Devant un lion dans la savane, c'est dangereux

On comprend l’idée de vouloir saisir ce moment exceptionnel mais rappelons la différence entre réalité et fiction : les lions que vous croisez dans la nature ne sont pas comme Mufasa. En revanche vous pouvez aller à la boutique Disney la plus proche de chez vous et faire une photo avec une peluche Simba. C’est presque aussi mignon et surtout vous maximiserez vos chances de survie.

5. Pendant un contrôle de police, c'est risqué

Y a moyen de se faire carotte et de payer une amende encore plus chère que celle de son excès de vitesse. À éviter.

6. A l’hôpital avec votre grand-mère mourante, imaginez elle meurt à ce moment là

C’est beau de vouloir garder un souvenir de ses proches mais est ce qu’on veut réellement comme dernière image de sa Mamie une chambre d’hôpital comme décor et son portrait avec des fils dans le nez ? Je ne crois pas.

7. Pendant un déjeuner de travail pour montrer à quel point votre équipe est soudée (on n'y croit pas)

Un selfie vraiment exaspérant de naïveté et d’esprit « corporate ». Typiquement un truc de start-up nation qui se retrouve après publié sur LinkedIn avec en légende « Premier déjeuner de travail entre collègues après les vacances, on est content de se retrouver pour pleins de beaux projets à venir ». Ftg.

Source photo : Giphy

8. Dans ton lit quand t'es en train de chialer comme une merde

Que cherche à prouver les personnes qui font ça ? Qu’elles ont un cœur, une âme ou un besoin d’attention particulièrement exacerbée en cette période de rentrée un peu triste ?

9. Devant l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen

C’est vrai qu’à l’instant T on sait pas forcément ce qui se passe mais quand y a une grosse explosion avec des flammes le premier réflexe devrait pas être de faire un selfie, mais de courir.

10. Sur le lieu du crime que vous venez de commettre, en faisant faire une pose au cadavre

C’est pas tant le meurtre qu’on juge car on a tous quelques cadavres dans son placard, mais le fait de pas faire les choses jusqu’au bout correctement. Par exemple, moi quand j’ai malencontreusement marché sur le hamster de ma sœur j’ai bien pris soin de le mettre dans le panier du chien pour l’accuser mais j’ai pas immortalisé Hamataro gisant sur le sol avec ma grosse tête au premier plan. Je suis pas débile non plus.

Le meilleur endroit pour faire un selfie reste évidemment devant la Tour Eiffel ou le Colisée. Garanti 100% « je ne suis pas un touriste« .