Je vais vous dire, les échecs c’est ma passion. J’ai suivi la master class de Gary Kasparov sur le sujet, et je peux vous dire que je suis calé. Alors je vais vous livrer le secret pour gagner n’importe quelle partie : Il faut connaître toutes les pièces. Non mais vraiment, au-delà de leurs capacités, c’est leur personnalité qui fait réellement la différence. La preuve.

1. Le pion D2

Issu d’une famille pauvre et renié par son père, il se bat pour nourrir sa femme malade et ses 14 enfants dont 9 sont handicapés. Comme il aime le dire, « C’était pas ma guerre ». Cela ne l’empêche pas d’être d’une loyauté à toute épreuve, et de savoir se montrer décisif. En effet, c’est lui qui a mis le roi adverse en échec lors d’une partie contre mon cousin en 2009.

2. Le cavalier B8

Beau gosse au grand cœur, admiré par tous, il entretient une relation secrète avec la reine adverse. Un amour impossible qui les mènera tous les deux à leur perte. Une tragédie moderne.

Source photo : Giphy

3. Le roi D8

Contrairement à son adversaire, le roi D8 est profondément bon et aime ses sujets. Il n’est pas rare pour lui de leur offrir des briques de soupe, preuve de son grand cœur. Il est cependant trop naïf, et c’est pour ça que j’ai perdu en 2012 contre mon pote Charles-Henri.

4. Le fou F1

Il porte bien son nom : il peut être marrant, il a d’ailleurs rempli l’Olympia pour son One-man-show « F1 se fou de vous ». Mais parfois il fait n’importe quoi et met ses partenaires en danger. Comme par exemple la fois où il a mis une grenade dans le sac à dos du cavalier pour lui faire une blague. Quel déconneur.

Source photo : Giphy

5. Le pion G7

Ambitieux, mais particulièrement con, ce pion mourra dans les premiers instants de la bataille et n’atteindra jamais son rêve de devenir esthéticienne.

6. La tour H8

De très bonne qualité, la tour H8 a des bases solides. Mais bon ça reste une tour quoi. T’as déjà essayé de parler avec une tour ? Moi oui, et elle avait pas beaucoup de répartie.

Source photo : Giphy

7. La tour A8

Cette tour ressemble beaucoup à sa sœur, mais avec un cheveu sur la langue.

Source photo : Giphy

8. Le cavalier B1

Alors lui, comment il se la pète ! Il est insupportable. Et gosse de riche avec ça. En plus, son prénom c’est Enzo. Il est tout à fait détestable.

9. Reine E8

« De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités ». Elle ne l’a apparemment pas compris et ne peut s’empêcher de mépriser ses sujets. Grognasse.

Source photo : Giphy

10. Le fou C1

Fou n’est pas un terme assez fort pour décrire ce malade. Le terme psychopathe est plus approprié. Juste pour que vous compreniez, à 4 ans, ce type a dépecé son grand frère pour se faire un costume pour Halloween. Aujourd’hui, il a monté un commerce de pantoufles et de manteaux en fourrure de chatons.

Source photo : Giphy

Suivez bien nos recommandations et vous gagnerez aisément le titre de champion d’échec de Saint-Remy-Les-Grieux.